Nouvelles

Découvrez les plus récentes nouvelles de l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada, concernant les nouveaux services, les enfants exceptionnels et le projet de construction.

21.09.2017

Skate for Kids

Le dimanche 12 novembre, de 13 h 30 à 17 h 00 à l’Atrium Le 1000, Brendan Gallagher du Canadien de Montréal présente un événement de collecte de fonds amusant au profit des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada. Au cours de l’après-midi, il y aura du patinage libre pour les enfants, parents et amis, ainsi qu’une multitude d’autres activités dont une station photo avec Brendan Gallagher, une halte tatouage, une clinique de l’ourson et une parade de mascottes. Notre maître de cérémonie – ancien joueur du Canadien de Montréal et des Oilers d’Edmonton Georges Laraque - animera l’événement et un DJ donnera du rythme et de l’énergie pendant tout l’après-midi!

 Que vous désiriez patiner ou non, nous vous invitons à participer à cet événement unique composé de plusieurs activités amusantes! En soutenant nos enfants exceptionnels et notre hôpital exceptionnel, vous nous aidez à continuer de fournir des soins qui transforment la vie de jeunes enfants aujourd’hui et pour des générations à venir.  

Atrium Le 1000

1000, rue de la Gauchetière ouest
Montréal, Québec  H3B 4W5


Horaire de l'événement

Ouverture des portes          13 h 30
Cérémonie d'ouverture       13 h 45
1er temps de glace             14 h 15 - 15 h 45 
2ième  temps de glace         15 h 00 - 15 h 45   
3ième  temps de glace         15 h 45 - 16 h 30   

 

Billets               en ligne*               à la porte

Enfant                 5,00 $                 10,00 $

Adulte               10,00 $                 20,00 $

Aînés (55+)/Étudiants (avec preuve d’identité)    7,50 $                 15,00 $

*prix disponible en ligne seulement jusqu'au 11 novembre 2017 à 18 h.

** Vous pouvez également amasser des fonds pour l’hôpital tout en assurant votre participation. Cliquez sur le bouton « collecte de fonds » (le montant minimum de collecte de fonds doit couvrir le coût du billet).

ACHETER MES BILLETS : https://secure.e2rm.com/registrant/startup.aspx?eventid=229719&LangPref=fr-CA

DONNER : https://secure.e2rm.com/registrant/donate.aspx?eventid=229719&LangPref=fr-CA

COLLECTE DE FONDS : https://secure.e2rm.com/regV2/regV2.aspx?eventid=229309&langpref=fr-CA

MA PAGE: https://secure.e2rm.com/registrant/EventHome.aspx?EventID=229309&LangPref=fr-CA&Referrer=https%3a%2f%2fadmin.e2rm.com%2fEventSummary.aspx

APPUYER UNE COLLECTE DE FONDS :  https://secure.e2rm.com/registrant/search.aspx?EID=229309&Lang=fr-CA&Referrer=https%3a%2f%2fadmin.e2rm.com%2fEventSummary.aspx

  

Stationnement

6,00 $ / lors d’une visite à l’Atrium Le 1000

L’accès au stationnement se fait par la rue de La Cathédrale, tandis que la sortie donne sur la rue Mansfield.

Pour plus de renseignements et les détails sur les espaces branchés, veuillez visiter: http://www.le1000.com/fr/acces-et-services/stationnement

 

Services disponibles sur place

Location de patins             5,00 $

Location de casque            1,00 $

Aiguisage de patin             7,00 $

Protège-lames                   8,00 $   

Location de casier              3,00 $

 

Accès

En automobile

Voir le www.quebec511.info

Par métro

L’édifice est directement relié par la station de métro Bonaventure (ligne 2-Orange).

De la station, veuillez suivre les indications menant vers Le 1000.

 

Par autobus

Le 1000 est desservi par les lignes d'autobus de la STM 36 Monk (sur la rue Saint-Jacques en direction est, rue Saint-Antoine en direction ouest) et 107 Verdun (sur la rue Peel). 

www.stm.info

 

Il est aussi directement relié au Terminus centre-ville de l’AMT, où se rejoignent plusieurs lignes d'autobus desservant la Rive-Sud de Montréal. 

www.amt.qc.ca

 

Par train de banlieue

À quelques minutes de marche seulement de la Gare centrale (lignes Montréal / Deux-Montagnes et Montréal / Mont-Saint-Hilaire) et de la Gare Lucien-L'Allier (lignes Montréal / Dorion-Rigaud, Montréal / Blainville et Montréal / Delson). 

www.amt.qc.ca

Par vélo personnel

Le 1000 propose un stationnement à vélos de 54 places qui est situé au niveau P2 du stationnement intérieur, accessible via le 995, rue Saint-Antoine Ouest. Le service est gratuit.

 

Accès - visiteurs à mobilité réduite

Voici comment Le 1000 est accessible aux visiteurs à mobilité réduite :

     - Portes automatiques à l’entrée principale ;

     - Ascenseurs pour accéder à la tour ;

     - Ascenseur d’appoint permettant de rejoindre l’aire de restauration qui est d’un niveau légèrement supérieur à celui du rez-de-chaussée ;

     - Toilettes publiques spécialement aménagées ;

     - Rampe d’accès au stationnement, au niveau P3.

Gallagher1

 

Gallagher1

 

Gallagher1

 

Gallagher1

 

21.09.2017

Encourager les élèves à dire #LIntimidationCNon

Réservez la visite d'un patient de l'Hôpital Shriners du Canada dans votre école pour encourager les élèves à dire #LIntimidationCNon 

 

Nia, Jeffrey et Saoud, patients de l'Hôpital Shriners du Canada ont fait face à des années d'intimidation en raison de leur handicap. Maintenant, ils en parlent. Les trois visiteront cet automne des écoles au Canada afin de partager leurs histoires et encourager les élèves à dire #LIntimidationCNon. Réservez aujourd'hui une présentation dans votre école! 


 

Nia, 12 ans, est hémiplégique : elle est complètement paralysée du côté droit de son corps. Jeffrey, 18 ans, est né sans main droite ni pied droit. Saoud, 15 ans, est atteint de spina bifida : il est né avec une moelle épinière incomplète. Tous les trois sont des patients des Hôpitaux Shriners pour enfants® — Canada. En raison de leur handicap, les trois ont dû faire face à des années d'intimidation. L'Hôpital Shriners du Canada a rejoint la lutte contre l'intimidation avec sa campagne #LIntimidationCNon car Nia, Jeffrey et Saoud sont loin d'être les seules victimes. Les enfants avec des cicatrices ou des handicaps visibles sont deux fois plus susceptibles d'être intimidés, ce qui signifie que beaucoup de nos patients sont confrontés à ce problème difficile. 

Nia, Jeffrey et Saoud n'ont pas seulement surmonté l'intimidation. Dépasser un défi aussi difficile, à la fois psychologiquement et physiquement, leur a appris qu'ils peuvent surmonter de nombreux obstacles dans la vie. Ils veulent maintenant aider d'autres enfants confrontés à l'intimidation en parlant de leurs expériences.

Cet automne, Nia, Jeffrey et Saoud sont disponibles pour venir dans votre école et faire une présentation aux élèves. Ils parleront de leur vie avec un handicap, de leur expérience avec l'intimidation et de la manière dont ils l'ont surmontée. Ils seront accompagnés d'un porte-parole de l'Hôpital Shriners du Canada ou d'un Shriner qui parlera de la définition de l'intimidation, des mythes et des faits, et ce qu'il faut faire en cas d'intimidation, qu'elle soit en personne ou sur Internet. La présentation est adaptée en fonction du niveau scolaire des élèves, du primaire au secondaire. Tout le contenu a été développé en collaboration avec Daphna Leibovici, spécialiste de la prévention de la violence à la Commission scolaire English-Montréal. 

En plus de faire une excellente présentation, nous apportons des affiches pour votre école (exemple ci-dessous), une fiche de conseil et d'activité pour les enseignants et le personnel afin de les aider à parler de l'intimidation à leurs élèves, et des renseignements à distribuer à aux élèves et à leurs parents. Tout est complètement gratuit. 

Jeffrey peut faire sa présentation en anglais ou en français. Nia et Saoud font leur présentation en français. Le porte-parole de l'Hôpital Shriners peut également faire sa présentation dans les deux langues.

Réservez une date!

Toute personne intéressée par une visite de Nia, Jeffrey ou Saoud dans leur école doit communiquer avec Caroline Phaneuf au cphaneuf@shrinenet.org

 

Affiche intimidation

 

Initmidation

 

22.06.2017

L’Hôpital Shriners pour enfants ─ Canada inaugure aujourd’hui le tout nouveau salon des patients de la Fondation Air Canada


Cliquez ici pour télécharger le communiqué

22.06.2017

Le Défi des merveilles 2017


Cliquez ici pour télécharger le communiqué

06.12.2016

Des canadiens atteints d’arthrogrypose se réunissent à l’Hôpital Shriners du Canada pour adapter une approche de soins axée sur le patient

Les Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada ont souhaité la bienvenue à 128 patients, anciens patients et patients potentiels atteints d’arthrogrypose, ainsi que leurs familles, pour une journée d’échange sur l’arthrogrypose dimanche le 4 décembre. L’arthrogrypose est une maladie qui se caractérise par des déformations articulaires qui limitent les mouvements des bras, des jambes, de la colonne vertébrale ainsi que d’autres parties du corps. Considérée comme une maladie rare, elle touche un bébé sur 3 000. Elle est diagnostiquée à la naissance et elle fait en sorte que les articulations du bébé ne bougent pas autant qu’elles le devraient (p. ex. pied bot).

La plupart des Canadiens nés avec l’arthrogrypose se font brosser un portrait plutôt sombre de leur avenir et de leurs capacités. Comme il s’agit d’une maladie rare, il est probable qu’ils n’aient jamais rencontré quelqu’un d’autre atteint de la maladie ou constaté la vie enrichissante qu’ils pouvaient vivre. C’est une des multiples raisons pour laquelle l’Hôpital Shriners du Canada a organisé cette journée d’échange sur l’arthrogrypose avec le soutien d’une subvention de la Stratégie de recherche axée sur le patient des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), la fraternité des Shriners, et l’hôpital. Grâce à leur soutien, des familles de partout au Canada ont été en mesure de participer à la conférence sans qu’il y ait de frais pour eux. La journée d’échange avait trois objectifs : 1) créer des liens entre les familles 2) donner de l’espoir à nos patients et à leurs familles et offrir un point de vue plus optimiste sur leur avenir et 3) discuter de ce qu’ils pensent que l’Hôpital Shriners du Canada devrait mettre en priorité, tant en lien avec la recherche qu’à ce qui les aiderait dans leur quotidien.

Durant la journée, les familles ont eu la chance exceptionnelle d’entendre et de rencontrer des spécialistes dans le domaine venant de partout au Canada et des États-Unis, de même que des leaders inspirants qui vivent avec l’arthrogrypose une vie remplie et active. Nos remerciements sincères vont aux experts qui ont participé : Reggie Hamdy, MD., médecin-chef de l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada; Harold van Bosse, MD., chirurgien orthopédique à l’Hôpital Shriners pour enfants – Philadelphie; Judith Hall, MD., Université de la Colombie-Britannique; Bonita Sawatzky, PhD, Université de la Colombie-Britannique et Maureen Donohoe, PT, DPT, PCS, Nemours/Alfred I DuPont Hospital for Children, parmi d’autres présentateurs inspirants. Un grand merci à l’organisatrice de la conférence, la chercheuse clinicienne Noémi Dahan-Oliel, PhD, de l’Hôpital Shriners du Canada.

Plusieurs familles ont aussi été très intéressées à entendre Luca « Lazylegz » Patuelli. Né à Montréal, cet ancien patient de l’Hôpital Shriners du Canada est probablement le Canadien atteint d’arthrogrypose le plus célèbre au Canada. Malgré les 16 interventions chirurgicales qu’il a subies pour soutenir ses jambes, ses hanches, sa colonne vertébrale et ses épaules, Luca a réussi à faire carrière comme danseur professionnel en participant à un vaste éventail de compétitions internationales de danse. En plus de faire les manchettes lors des cérémonies d’ouverture des Jeux paralympiques de 2010, il a été invité aux émissions Ellen DeGeneres Show, So You Think You Can Dance Canada, The Today Show, America’s Got Talent, Tout le monde en parle et Star Académie. Luca a non seulement parlé de son expérience avec l’arthrogrypose, mais il a aussi dirigé des ateliers de danse avec les enfants pendant que les parents écoutaient les allocutions. Avec son aide, les enfants ont par la suite impressionné le groupe en faisant un spectacle de danse, prouvant que peu importe la condition physique, tous peuvent danser.

 

 

 

05.12.2016

Donnez vos milles Aeroplan cette semaine et doublez votre aide à nos patients de partout au Canada!

Cette semaine, lorsque vous faites le don de vos milles Aeroplan à la Fondation Air Canada pour leur Programme de transport hospitalier, vos milles iront deux fois plus loin! Jusqu'au 11 décembre, c'est la Semaine d'égalisation voulant dire qu'Aeroplan fera un don de milles équivalent!

Ce programme aide nos petits patients et leurs familles de partout au Canada à se rendre à Hôpital Shriners pour enfants - Canada sans frais, leur permettant de bénéficier de notre expertise en soins orthopédiques et neuromusculaires.

Votre don fera une différence.

Merci!

Pour faire un don : aircanada.com/fondation

 

 

30.11.2016

C'est #JeudiMerci et nous vous disons MERCI!

Grâce à vous – et au don équivalent de Dorel – nous avons amassé 11 606,30 $ durant notre campagne #MardiJeDonne : plus du double de notre objectif! Notre nouveau vélo numérique et programmable de physiothérapie aidera des milliers d’adolescents de partout au Canada à se remettre sur pied plus rapidement et en toute sécurité. Ce vélo, en plus des autres pièces d'équipement de réadaptation que nous voulons acheter, nous aidera à traiter un plus grand nombre d’enfants et d’adolescents, ce qui est notre but à l’Hôpital Shriners pour enfants®– Canada.

Au cours des dernières années, nous avons observé une hausse incroyable du nombre de blessures liées au sport, particulièrement des blessures aux genoux chez les adolescents. Cet équipement permettra à l’Hôpital Shriners du Canada de continuer à offrir les meilleurs soins pédiatriques en médecine sportive au pays. Il nous permettra de tenir notre promesse d’aider des adolescents comme Tom, Annabelle, Mia, My-Sang, Adalia, Anthony (et des milliers d’autres) à réaliser leurs rêves.

Merci!

29.11.2016

AUJOURD’HUI, c’est #MardiJeDonne! Donnez à l’Hôpital Shriners du Canada

Mia a 15 ans. Son objectif? Devenir gardienne de but pour Équipe Canada. Mais pour réaliser son rêve, elle doit avoir d’excellents genoux. Alors, quand elle s’est blessée à un genou, elle est venue aux Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada, un chef de file mondial en orthopédie pédiatrique. Mark Burman, MD., l’a opéré et depuis, notre équipe de physiothérapie travaille pour que son genou redevienne en pleine forme.

Mia a la détermination : le hockey est sa passion. L’Hôpital Shriners du Canada a les spécialistes. Mais nous avons aussi besoin du bon équipement. Aidez-nous à acheter un vélo de physiothérapie de 5 000 $ que 90 % de nos patients pourront utiliser, c’est-à-dire des milliers d’enfants et d’adolescents. Il les aidera à se remettre sur pied plus rapidement et en toute sécurité. Donnez et votre don aura deux fois plus de poids puisque Dorel fera don du même montant que vous. Aidez des jeunes comme Mia à réaliser leurs rêves. Donnez aujourd’hui, ce #MardiJeDonne : http://shfcmh.convio.net/goto/GivingTuesdayCA

Regardez notre vidéo #MardiJeDonneCA en cliquant ici : https://vimeo.com/193474273

Aidez-nous à atteindre notre but! Partagez notre campagne #MardiJeDonne! Partagez sur Facebook (facebook.com/HopitalShrinersMontreal)  ou sur Twitter (twitter.com/shrinerscanada).

Aidez-nous à réaliser des rêves.

Merci!

28.11.2016

Demain, c'est #MardiJeDonneCA!

My-Sang, 15 ans, a commencé à faire de la gymnastique à l’âge de 7 ans et ce fut immédiatement le coup de foudre.

Elle en a fait quatre heures PAR JOUR… jusqu’à ce qu’elle se blesse un genou. Au mois de mars dernier, Paul Martineau, MD., a réalisé une intervention chirurgicale sur son ligament antérieur croisé (LCA) et son ménisque à l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada, un chef de file mondial en orthopédie pédiatrique. Depuis, elle fait de la physiothérapie chez nous deux fois par semaine, même si elle demeure à une heure de l’hôpital. Son objectif? Avoir un genou en pleine forme pour pouvoir gagner les championnats provinciaux de gymnastique. My-Sang a la volonté. L’Hôpital Shriners du Canada a les spécialistes. Mais il nous faut également tout l’équipement adéquat. Vous pouvez aider. Nous avons besoin d’un vélo de physiothérapie de 5 000 $ qui aidera des centaines d’enfants et d’adolescents comme My-Sang chaque année à se remettre sur pied plus rapidement et en toute sécurité. De plus, votre don aura deux fois plus de poids puisque Dorel fera un don équivalent! Aidez des jeunes comme My-Sang à réaliser leurs rêves. Donnez aujourd’hui – ou demain – #MardiJeDonne : http://shfcmh.convio.net/goto/GivingTuesdayCA

 

Regardez notre vidéo #MardiJeDonne en cliquant ici : https://vimeo.com/193360483

 

Aidez-nous à atteindre notre but! Partagez notre campagne #MardiJeDonne! Partagez sur Facebook (facebook.com/HopitalShrinersMontreal) ou sur Twitter (twitter.com/shrinerscanada).

15.11.2016

Retenez la date! Faites un don à l’Hôpital Shriners pour enfants du Canada lors du #MardiJeDonne

Retenez la date! Le 29 novembre 2016

motionmailapp.com

Après avoir dépensé pour vous durant le Vendredi fou et le Cyberlundi, voici une journée pour donner aux autres : Mardi je donne. Cette année, nous vous invitons à choisir à l’Hôpital Shriners pour enfants® - Canada pour faire un don. Nous souhaitons acheter un vélo stationnaire à la fine pointe de la technologie de 5000 $ pour notre unité de réadaptation afin d’aider des milliers de jeunes comme Annabelle à se remettre sur pied. De plus, votre don aura deux fois plus de poids puisque Dorel fera don du même montant! Il n’y a pas meilleure façon de donner avant les Fêtes! Donnez à des milliers d’enfants et d’adolescents la chance de recommencer à marcher, à courir et à pratiquer leur sport préféré. Ce #MardiJeDonneCA, donnez à l’Hôpital Shriners du Canada.

D’ici #MardiJeDonne, le 29 novembre, nous publierons des histoires et des vidéos de patients. Vous pouvez en apprendre davantage au sujet des patients que vous aidez lors du #MardiJeDonne en suivant cette page web, notre page Facebook (facebook.com/HopitalShrinersMontreal) et notre fil Twitter (twitter.com/shrinerscanada) et en partageant notre campagne.

Apprenez-en plus sur Mardi je donne ici : https://youtu.be/LC-XUP0A4DE

Pourquoi un vélo de réadaptation est-il si important?

Nous encourageons tous les enfants à être plus actifs et ils sont nombreux à l’être. L’inconvénient est que l’on observe un nombre croissant de blessures aux jambes et aux genoux survenant à un jeune âge. Des centaines d’adolescents canadiens viennent chaque année à l’Hôpital Shriners du Canada pour subir des interventions chirurgicales et nous sommes déterminés à les remettre sur pied et à leur permettre de recommencer à pratiquer leur sport le plus rapidement et de la manière la plus sécuritaire possible. Mais pour y arriver, nous avons besoin du bon équipement. En ce moment, 90 % de nos patients en physiothérapie devraient utiliser un vélo pour augmenter leur force et leur endurance sans danger. Le vélo stationnaire constitue donc l’une des pièces d’équipement les plus importantes dans la salle de réadaptation. Or, nous n’avons qu’un seul vélo et il n’est pas programmable, ce qui n’est pas suffisant et il n’est pas disponible pour plusieurs de nos patients. Aidez-nous à amasser 5 000 $ afin d’acheter un nouveau vélo stationnaire qui aidera des milliers de jeunes. Donnez aujourd’hui ou lors du Mardi je donne, le 29 novembre.

15.09.2016

L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada ouvre son Centre de simulation pédiatrique

Le centre de formation ultramoderne permet aux professionnels de la santé d’acquérir et de développer des compétences et de simuler des situations d’urgence.
 Le but ultime est d’améliorer la qualité des soins et la sécurité des patients.

 Montréal, le mercredi 14 septembre 2016 – Il s’appelle José. Il s’agit d’un mannequin. José est plus précisément un simulateur de jeune patient haute fidélité qui simule un vaste éventail de conditions allant d’un enfant en santé qui parle, à un patient dans un état critique qui ne présente plus de signes vitaux. Le simulateur de patient constitue un outil de formation parmi beaucoup d’autres au Centre de simulation pédiatrique nouvellement ouvert au 2e étage de l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada. Le centre changera la façon dont les professionnels de la santé sont formés et améliorera en fin de compte la qualité des soins et la sécurité des patients.

Le centre permet aux praticiens de la santé, que ce soit en chirurgie, en médecine, en soins infirmier, inhalothérapie et les professions paramédicales, d’effectuer des simulations réalistes haute fidélité.  Il offre un environnement sécuritaire et réaliste permettant aux professionnels de la santé et aux étudiants d’augmenter leurs connaissances, d’améliorer leurs compétences et de pratiquer le travail d’équipe dans le cadre de scénarios réalistes. Le Centre de simulation pédiatrique de l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada est le seul centre du genre dans le réseau des 22 Hôpitaux Shriners.

« La formation moderne en médecine requiert des techniques d’enseignement novatrices. La simulation médicale est devenue une partie intégrante des soins de santé modernes, affirme Reggie Hamdy, M.D., chirurgien chef et orthopédiste, Hôpital Shriners pour enfants — Canada. Notre objectif consiste à promouvoir l’excellence en matière de soins de santé pédiatriques dans un environnement centré sur la famille en utilisant la simulation médicale pour améliorer les connaissances, les compétences et les comportements des professionnels de la santé, ainsi qu’à établir une culture de perfectionnement continu. Notre intention est d’avoir non moins qu’un centre d’excellence en matière de simulation médicale pédiatrique reconnu à l’échelle nationale et internationale. »

L’excellence passe par la pratique

En plus de José, le simulateur qui représente un garçon de six ans, le centre comprend plusieurs salles de formation axées sur la simulation. Il compte un laboratoire chirurgical multifonctions incluant six stations chirurgicales avec dispositifs rétractables et succion, un système d’aération d’hôpital et six lits ajustables radiotranslucides.

Autrefois, les compétences chirurgicales étaient acquises en salle d’opération. Mais, la complexité des procédures chirurgicales de même que la réduction du temps disponible  en salle d’opération exigent qu’on ait recours à d’autres moyens de formation. Grâce au centre, au lieu de prendre du précieux temps en salle opératoire, les résidents en chirurgie peuvent désormais acquérir et perfectionner leurs compétences dans le laboratoire de compétences chirurgicales. 

« Le laboratoire de compétences chirurgicales révolutionne la formation en chirurgie, déclare Jean A. Ouellet, M.D, directeur médical du Centre de simulation pédiatrique et chirurgien orthopédiste, Hôpitaux Shriners pour enfants - Canada. Au moyen de simulateurs, de la réalité virtuelle et de modèles de procédures précis, les résidents en chirurgie peuvent acquérir un large éventail de compétences en chirurgie. »

Au poste de l’instructeur, des caméras haute fidélité enregistrent et transmettent les directives de l’enseignant aux cinq postes chirurgicaux, où les étudiants répètent les mouvements. Les chirurgies peuvent également être diffusées en direct de la salle d’opération et transmises par l’intermédiaire d’un réseau sécurisé au laboratoire de compétences chirurgicales ou aux deux salles de conférence principales.

Un avantage pour tous les professionnels de la santé

« Les activités éducatives que nous tenons et que nous développons sont fondées sur les besoins éducatifs de nos professionnels de la santé, ajoute Dr Ouellet. Nous nous assurerons que des membres de la faculté soient formés dans toutes les spécialités de la simulation médicale, y compris l’orthopédie pédiatrique, la chirurgie pédiatrique, les soins infirmiers, l’anesthésie et la thérapie respiratoire. Ainsi, la qualité des soins et la sécurité des patients seront améliorées, le tout dans un environnement axé sur la famille. »

À l’Hôpital Shriners du Canada, nous plaçons une grande importance sur la formation. Des séances de formation interprofessionnelles auront maintenant lieu au Centre de simulation pédiatrique ainsi que dans différents endroits de l’hôpital, tels les salles d’opération, les chambres de patients et même la cafétéria.  Les séances de formation pourront comprendre José. Elles peuvent aussi inclure des acteurs qui participent à des scénarios qui aident les professionnels de la santé à apprendre comment gérer diverses situations, comme calmer un patient anxieux, interagir avec des enfants de différents âges ou s’assurer que la séance d’éducation d’un patient est efficace. Les activités du centre augmenteront progressivement au cours des prochains mois.

Partenariats clés

La demande augmente relativement à l’intégration d’activités de simulation dans le programme de formation des résidents, au maintien des compétences des praticiens, à la formation des infirmiers et à la formation sur l’utilisation de nouveaux dispositifs et de nouvelles techniques de chirurgie. Plusieurs spécialités de la médecine ont intégré la simulation dans la formation des résidents. Les écoles d’infirmerie ont aussi élaboré des modules de formation par simulation pour former leurs étudiants et pour assurer le perfectionnement professionnel des praticiens. Ce travail sera encouragé par l’entremise de partenariats avec l’Université McGill et l’Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM.

« La simulation joue un rôle essentiel dans le nouveau programme d’études médicales de premier cycle à McGill, ainsi que dans d’autres programmes de formation en santé », explique Sam Benaroya, M.D., vice-principal adjoint et vice-doyen exécutif (santé et affaires médicales), l’Université McGill. « Dans un environnement de plus en plus complexe, sans cesse amélioré par les nouvelles connaissances, les nouvelles technologies et les approches pédagogiques inédites, la simulation permet aux étudiants d’apprendre à prodiguer les soins les plus sûrs et de la plus haute qualité possible dans un environnement qui ne présente aucun danger pour le patient. L’intégration de la simulation à l’environnement clinique constitue une étape importante, et nous sommes impatients de travailler avec l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada et le Centre de simulation pédiatrique afin de tirer profit des possibilités d’apprentissage offertes. »

Don important de la part du Kingston District Shrine Club des Rameses Shriners

« Il s’agit d’un grand jour pour l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada et le réseau des Hôpitaux Shriners. Nous sommes très reconnaissants envers les membres du Kingston District Shrine Club des Rameses Shriners. Ils ont effectué un généreux don dans le cadre de la campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels pour appuyer la construction du Centre de simulation pédiatrique, déclare Gino Berretta, président du Conseil des gouverneurs des Hôpitaux Shriners pour enfants - Canada. Grâce à leur générosité, dans les années à venir, les professionnels de la santé pourront pratiquer des situations d’urgence médicale et des procédures qui sauvent des vies, ce qui permettra d’améliorer la sécurité et l’expérience des patients. »

« Je félicite tous ceux qui ont travaillé d’arrache-pied au cours des cinq dernières années pour organiser des collectes de fonds à l’appui du Centre de simulation pédiatrique », affirme Al Berry, potentat des Rameses Shriners de Toronto. « Je voudrais également remercier sincèrement le Kingston Shrine Club et feue Wilhelmina F. Winney, ainsi que son défunt mari. Il y a plusieurs années, Mme Winney a donné une partie importante de son patrimoine au club. Je crois qu’elle serait fière, comme nous le sommes tous en ce grand jour, de savoir qu’elle a contribué grandement à la construction du Centre de simulation pédiatrique, qui profitera aux professionnels de la santé, aux patients et à leurs familles pour les prochaines décennies. »

Formation de la prochaine génération de professionnels de la santé

« Le centre illustre le dévouement de la fraternité Shriners International à l’égard de sa mission de former les prochaines générations de professionnels de la santé », dit Brandt Bede, M.D., agent de liaison avec le Conseil des fiduciaires, Hôpitaux Shriners pour enfants. « Je félicite tous ceux qui ont contribué à la création du Centre de simulation pédiatrique. Il fournit un environnement sécuritaire permettant l’augmentation de la confiance et des compétences sur une base continue. Les vrais bénéficiaires seront les jeunes patients que nous soignons. »

Renseignements sur les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada

Fondé à Montréal en 1925, les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada est le seul établissement parmi le réseau des 22 hôpitaux Shriners à être situé au Canada, les autres étant aux États-Unis et au Mexique. Cet hôpital bilingue de soins actifs de courte offre des soins ultraspécialisés d’orthopédie à des enfants d’un bout à l’autre du Canada, des États-Unis et des quatre coins du monde. Il a pour mission de promouvoir la santé et de fournir des traitements et de la réadaptation à des bébés, des enfants et des adolescents ayant des problèmes orthopédiques et neuromusculaires, y compris la scoliose, l’ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre), les pieds bots, la dysplasie de la hanche, l’inégalité de longueur des membres inférieurs et la paralysie cérébrale. L’hôpital vise l’excellence et l’innovation dans la pratique clinique, la recherche et la formation afin de s’assurer que les patients et leurs familles sont traités dans un environnement chaleureux et accueillant pour les familles. Affilié à l’Université McGill, l’hôpital offre une expérience clinique et de l’enseignement pour les résidents et les professionnels de domaines connexes. Il est présent au sein des collectivités partout au Canada grâce à la télémédecine, aux cliniques itinérantes et à deux cliniques satellites situées à Winnipeg et à Halifax. Les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada aident des enfants à réaliser leur plein potentiel depuis 90 ans et l’aventure n’est pas terminée. Le 5 octobre 2015, l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada a accueilli son premier patient au site Glen, dans ses nouveaux locaux accueillants et à la fine pointe de la technologie.

 -30-

NOTE : vidéos disponible sur demande

 

Pour de plus amples renseignements :

Emmanuelle Rondeau, Chef, Communications et marketing,  Hôpital Shriners pour enfants – Canada, erondeau@shrinenet.org, 514-282-6990

Lisa Dutton, lisa@communicationsshout.ca, 514-264-6514

 

 

 

 

31.08.2016

Découvrez l'édition de septembre du bulletin e-Orthopédik

Dans le numéro d’e-Orthopedik de septembre, nous célébrons les athlètes et le sport. Chantal Janelle, M.D., explique aussi comment prévenir et traiter les blessures sportives. Et vous en apprendrez plus sur le formidable tournoi de balle-molle du joueur étoile des Canadiens, Brendan Gallagher, organisé en soutien à l’hôpital.

Téléchargez le bulletin e-Orthopédik ici. 

 

10.08.2016

L’attaquant vedette des Canadiens, Brendan Gallagher, organise sa 2e partie annuelle de balle molle au profit des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada

_46Z5763 Gallagher au bat small

Le joueur de hockey vedette des Canadiens de Montréal et natif de Vancouver, l’attaquant Brendan Gallagher, a organisé sa 2e partie annuelle de balle molle de célébrités au profit des Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada le samedi 13 août 2016 au Nat Bailey Stadium à Vancouver, C.-B.

_46Z5369 Shea Weber et Gallagher smallBrendan Gallagher (en arrière) avec son nouveau co-équipier Shea Weber, qui est venu le supporter dans sa levée de fonds.

 

Plusieurs jeunes joueurs vedettes de la Ligue nationale de hockey se sont joints à lui, notamment Shea Weber (Montréal), Milan Lucic (Edmonton), Lance Bouma (Calgary), Morgan Rielly (Toronto), Ryan Nugent-Hopkins (Edmonton), Mark Scheifele (Winnipeg), Nate Beaulieu (Montréal), Josh Gorges (Buffalo) et Sam Reinhart (Buffalo), ainsi que les anciens joueurs de la LNH Paul Reinhart et Dave Babych.

_46Z5203 joueurs small

Tous les profits ont été versés aux Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada.

181A3935 la charit\u00e9 small

Gallagher n’est pas seulement une vedette sur la glace. Il est également devenu l’idole des jeunes patients de l’Hôpital Shriners du Canada après être allé à plusieurs reprises à l’hôpital pour les rencontrer et les encourager. « Après avoir visité cet hôpital national et rencontré certains patients et membres du personnel, j’ai décidé qu’il fallait que cet hôpital fantastique et le travail incroyable qu’on y fait soient connus d’un plus grand nombre de Canadiens », affirme Gallagher.

_46Z5241 Gallagher avec m\u00e9dias small

La partie de balle molle annuelle du joueur vedette des Canadiens vise donc à la fois à mieux faire connaître l’Hôpital Shriners du Canada et à recueillir des fonds pour cet hôpital national spécialisé dans les problèmes orthopédiques et neuromusculaires, y compris la scoliose, l’ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre), les pieds bots, la dysplasie de la hanche, l’inégalité de longueur des membres inférieurs et la paralysie cérébrale.

 

 Si vous désirez aider Brendan avec sa levée de fonds, vous pouvez cliquer ici.

 _46Z5879 Gallagher avec un nouvel petit ami smallUn petit garçon a courru sur le terrain durant le jeu et a été "adopté" par Brendan et son équipe!

Pour de plus amples informations :

Emmanuelle Rondeau

Directrice, Communications et marketing                    

Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada

Cellulaire : 514 207-1057

erondeau@shrinenet.org

01.08.2016

Patient Jeffrey, 17 ans, complète une course Spartan Race ultra-difficile pour prouver que les handicaps ne sont pas des limites

 

MB1_4308Photo grâce à Epic Action Imagery

Jeffrey, 17 ans et patient de l'Hôpital Shriners pour enfants® - Canada depuis l'âge de 5 mois, est né sans main droite ni pied droit. Mais cet adolescent est déterminé à prouver que les handicaps physiques ne sont pas synonymes de limites. En terminant la Spartan Race Beast le 31 juillet à Owl’s Head dans les Cantons-de-l’Est, Jeffrey a complété son but Spartan Race : un « Trifecta » (une Sprint de 5 km, une Super de 13 km et une Beast de 21 km). Les courses Spartan Race sont parmi les courses à obstacles les plus éprouvantes au monde, généralement en montagne, les rendant encore plus épuisantes. Normalement, les athletes élites font la Beast, mais Jeffrey était résolu à la compléter pour recevoir ses médailles  « Trifecta ». « Je veux montrer aux gens, qu’ils aient un handicap ou non, qu’on peut faire plus qu’on le pense », dit Jeffrey. « J’essaie aussi d’amasser 10,000 $ pour l'Hôpital Shriners du Canada, car sans cet hôpital, je ne serais pas en mesure de faire des courses Spartan Race. » Pour encourager Jeffrey, donnez à sa page de levée de fonds : http://shfcmh.convio.net/goto/spartanjeffrey    

IMG_2665Marc-Antoine Lamoureux (ami), Dany Rochefort (cousin), Patrick Beausoleil (père), Patrice Grenier (oncle), Jeffrey Beausoleil et Sélica Sévigny (co-fondatrice de Spartan Race).

Jeffrey a débuté la saison Spartan Race en faisant une Super à Québec, suivi de Sprints à Ottawa et à Montréal. Deux autres patients, Phil et Aurélie, ainsi qu’une équipe d’employés de l’hôpital ont fait la course Spartan Race Sprint à Montréal aussi.

Aurelie and friends fireNotre patiente Aurélie (qui s'est fait allonger la jambe de 5 cm il y a deux ans) et ses amies Manelle, Olivia et Marie-Claire à la course Spartan Race Sprint Montréal
Phil fire July 16 copyNotre patient Phil, né avec la paralysie cérébrale, à sa 2e course Spartan Race Sprint de la saison, celle-ci à Montreal

Les courses Spartan Race de l’Est du Canada sont terminées pour la saison, mais il reste des courses dans l’Ouest Canadien. D’ailleurs l’Hôpital Shriners du Canada est partenaire caritatif avec Spartan Race pour les courses à Sprint à Calgary le 13 août et les courses Super et Sprint à Red Deer les 3 et 4 septembre. Joignez-vous à nous! Faites du bénévolat une de ces journées de course ou courrez en amassant des fonds. Les fonds iront à aider d’autres enfants comme Jeffrey, Phil et Aurélie à marcher, courir… ou meme compléter une course Spartan Race! Communiquez avec nous à moncommunications@shrinenet.org pour de plus amples détails.

Nos bénévoles sont essentiels à la réussite de notre partenariat

Merci à tous nos bénévoles qui se sont présentés, souvent très tôt le matin, pour aider avec des tâches Spartan Race ou à notre tente. Vos efforts = des dons de la part de Spartan Race pour aider l’hôpital et tous les enfants que nous traitons.

 P6193330

Nos bénévoles Shriners Tunis à la course Spartan Race à Ottawa 

IMG_9995

Nos bénévoles Shriners Karnak de l'Estrie à la course Spartan Race Québec

IMG_2951

 Nos bénévoles Shriners Rameses à la course Spartan Race Sprint Toronto avec notre patient Phil

De plus amples informations sur le partenariat entre les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada et les courses Spartan Race

Tous les patients des Hôpitaux Shriners du Canada rencontrent des obstacles : nous traitons les enfants ayant des problèmes orthopédiques et neuromusculaires tels la scoliose, la maladie des os de verre, les pieds bots, la dysplasie de la hanche, l’inégalité de longueur des jambes et la paralysie cérébrale. Notre mission est de traiter et de réadapter nos patients. Notre but est de leur communiquer que s’ils le veulent vraiment, ils peuvent accomplir tellement.

C’est pourquoi, pour la deuxième année consécutive, l’Hôpital Shriners du Canada est un partenaire de bienfaisance de la course Spartan Race. Toute personne qui accepte d’amasser un minimum de 200 $ pour les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada obtient une participation gratuite à la course Spartan Race de son choix (course junior ou adulte). Consultez notre site Web ou notre page Facebook pour tous les détails. Pourquoi ce partenariat? Parce que les courses Spartan Race encouragent les participants à se rendre à la ligne d’arrivée et non nécessairement à gagner. Le but est d’aider les autres et de les encourager durant la course afin que tout le monde puisse obtenir le t-shirt et la médaille « Finisher » remis à ceux qui ont terminé. Les courses Spartan Race partagent plusieurs valeurs que nous avons à l’Hôpital Shriners Canada : faire preuve de compassion, aider les autres et faire de son mieux pour surmonter les obstacles, tant physiques que psychologiques. Nous nous servons des courses Spartan Race comme un exemple de défi que les enfants et les adultes peuvent relever pour se prouver qu’ils sont capables d’accomplir de choses extraordinaires.

Pour de plus amples informations : moncommunications@shrinenet.org

Aux relations publiques:

Caroline Phaneuf, 514-778-5092

Emmanuelle Rondeau: 514-282-6990 ou 514-207-1057

27.05.2016

Trois patients des Hôpitaux Shriners pour enfants - Canada participent à des courses Spartan Race pour prouver que les obstacles peuvent être surmontés

L’an dernier, Jeffrey, un patient de 17 ans de l’Hôpital Shriners pour enfants ® – Canada, a prouvé que les obstacles peuvent être surmontés en finissant non pas une, mais quatre courses Spartan Race… avec une prothèse à son pied droit et sans main droite. « Chaque course est épuisante, mais c’est vraiment une question de se mettre dans le bon espace mental… Si je peux le faire, tout le monde peut », confie Jeffrey. Cette année, il veut essayer de faire une « Trifecta », c’est-à-dire une course Spartan Race de 5 km, une de 13 km et une de 20 km! Jeffrey affirme qu’il effectuera des courses jusqu’à ce que son équipe ait amassé 10 000 $ pour l’hôpital.  Il a même recruté ses parents, son grand-père, ses frères et des amis pour courir et amasser des fonds avec lui!

Jeffrey QC Sprint EAI LOW

Jeffrey ne courra pas seul. Deux autres patients des Hôpitaux Shriners du Canada ont également eu envie de prouver que les handicaps physiques ne sont pas synonymes de limites. Philippe, qui a 18 ans et souffre de paralysie cérébrale, d’un TDAH et d’une déficience intellectuelle, s’est également lancé le défi de participer à une course Spartan Race. Aurélie, 14 ans, participera elle aussi à une course Spartan Race. Elle est née avec une jambe plus courte que l’autre et a dû subir une douloureuse intervention chirurgicale pour allonger sa jambe il y a moins de deux ans.

 

Jeffrey, Philippe et Aurélie se lancent aussi le défi Spartan Race pour amasser des fonds pour l’Hôpital Shriners Canada. Encouragez-les et faites un don :

http://shfcmh.convio.net/goto/spartanjeffrey

http://shfcmh.convio.net/goto/SpartanRace_Philippe

http://shfcmh.convio.net/goto/SpartanRace_Aurelie

Pour faire un don à la campagne Spartan Race général de l'Hôpital Shriners du Canada :

http://shfcmh.convio.net/goto/SpartanRace2016

kids

Plus de renseignements sur le partenariat entre les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada et les courses Spartan Race

Tous les patients des Hôpitaux Shriners du Canada rencontrent des obstacles : nous traitons les enfants ayant des problèmes orthopédiques et neuromusculaires tels la scoliose, la maladie des os de verre, les pieds bots, la dysplasie de la hanche, l’inégalité de longueur des jambes et la paralysie cérébrale. Notre mission est de traiter et de réadapter nos patients. Notre but est de leur communiquer que s’ils le veulent vraiment, ils peuvent accomplir tellement.

C’est pourquoi, pour la deuxième année consécutive, l’Hôpital Shriners du Canada est un partenaire de bienfaisance de la course Spartan Race. Toute personne qui accepte d’amasser un minimum de 200 $ pour les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada obtient une participation gratuite à la course Spartan Race de son choix (course junior ou adulte).

Nous sommes également à la recherche de bénévoles pour nous représenter lors des journées de courses Spartan Race (voir ci-bas). Pourquoi ce partenariat? Parce que les courses Spartan Race encouragent les participants à se rendre à la ligne d’arrivée et non nécessairement à gagner. Le but est d’aider les autres et de les encourager durant la course afin que tout le monde puisse obtenir le t-shirt et la médaille « Finisher » remis à ceux qui ont terminé. Les courses Spartan Race partagent plusieurs valeurs que nous avons à l’Hôpital Shriners Canada : faire preuve de compassion, aider les autres et faire de son mieux pour surmonter les obstacles, tant physiques que psychologiques. Nous nous servons des courses Spartan Race comme un exemple de défi que les enfants et les adultes peuvent relever pour se prouver qu’ils sont capables d’accomplir de choses extraordinaires.

Pour vous inscrire dans notre équipe de course Spartan Race de l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada, faire du bénévolat ou devenir porte-parole, veuillez communiquer avec nous par courriel à l’adresse : moncommunications@shrinenet.org.

 

Où et quand les courses Spartan Race ont-elles lieu?

Nous sommes un partenaire de bienfaisance à Montréal, Québec, Ottawa, Edmonton, Toronto, Calgary et Red Deer.

4 juin – Québec (Station Stoneham) – Sprint

5 juin – Québec (Station Stoneham) – Super

18 juin – Ottawa (Ski Eldelweiss) – Sprint

19 juin – Ottawa (Ski Eldelweiss) – Sprint

25 juin – Edmonton (Oilfield Technical Society Park) - Sprint

2 juillet – Toronto (Ski Brimacombe) – Sprint

3 juillet – Toronto (Ski Brimacombe) – Super

16 juillet  – Montréal (Owl’s Head)  - Sprint

17 juillet – Montréal (Owl’s Head)  - Sprint

30 juillet – Montréal (Owl’s Head)  - Super

31 juillet – Montréal (Owl’s Head)  - Beast et Ultra Beast

13 août – Calgary (À déterminer – dans la ville de Calgary) – Sprint

3 septembre – Red Deer (Heritage Ranch) – Super

4 septembre – Red Deer (Heritage Ranch) – Sprint

Pour de plus amples renseignements au sujet des courses Spartan Race, visitez spartanrace.ca.

Pour plus d’information :

Caroline Phaneuf

Relations publiques

Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada

514 778-5092

cphaneuf@shrinenet.org

carolineannephaneuf@hotmail.com

 

Emmanuelle Rondeau

Chef, Communications et Marketing

Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada

Bureau : 514 282-6990

Cell. : 514 207-1057

erondeau@shrinenet.org

26.05.2016

Découvrez l'édition de mai du bulletin e-Orthopédik

  • Découvrez le résultat de la campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels ;
  • Apprenez comment un garçon de 9 ans a amassé 66 000 $ pour la construction du nouvel hôpital ;
  • L’administratrice de l’hôpital, Céline Doray, dit au revoir à l’hôpital et quitte à la retraite ;
  • Découvrez qui a remporté le trophée du meilleur humoriste amateur lors du spectacle Fais-moi rire Montréal.

Téléchargez le bulletin e-Orthopédik ici.

19.05.2016

Mykola, une victime de guerre de 12 ans, se fait soigner chez nous

L’an dernier, le jeune Mykola agé de 12 ans a perdu ses deux jambes et son bras droit en marchant innocemment sur une grenade non explosée dans sa ville natale en Ukraine, près de la frontière russe. Grâce à l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada, il a subi plusieurs chirurgies, marche aujourd’hui un peu sans aide et a reçu une nouvelle prothèse pour son bras droit.

SHR_3068Mykola avec ses docteurs à l'Hôpital Shriners du Canada Reggie Hamdy, MD., chirurgien chef et Marie Laberge-Malo, MD., médecine physique et de réadaptation.

Son histoire illustre les effets dévastateurs de la guerre pour les enfants et leur famille. Mais, pour Mykola tout a changé lorsque des Canadiens lui ont offert de l’aide. Le parcours du jeune homme n’aurait pas été le même sans la Fondation Canada-Ukraine et l’Hôpital Shriners du Canada qui fournissent des soins orthopédiques qui transforment la vie des enfants, non seulement au Canada, mais également aux enfants des quatre coins du monde, peu importe la situation financière de la famille.

Apprenez plus sur lui en visionnant ces reportages :

À TVA Nouvelles 
À CTV News Montreal (en anglais)
À CTV National News (en anglais)
Dans le Journal de Montréal
Dans le journal The Globe and Mail (en anglais)

L’Hôpital Shriners pour enfants du Canada a accepté de payer tous les frais médicaux de Mykola au Canada, que ce soit à l’Hôpital Shriners du Canada ou dans des hôpitaux partenaires jusqu’à ce que Mykola ait atteint l’âge adulte. La Fondation Canada-Ukraine a amassé des fonds pour couvrir les frais de subsistance de Mykola et d’Alla. Elle continuera d’amasser des fonds pour financer leurs déplacements pour se rendre au Canada afin de recevoir des soins continus à l’Hôpital Shriners du Canada et pour aider à financer ses soins en Ukraine (helpmykola.com). 

11.05.2016

130 millions de fois merci!

Communiqué de presse

Pour distribution immédiate

 

130 millions de fois merci !

La campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels

a connu un succès retentissant

 

Montréal, le 11 mai 2016 – Alors que la campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels touche à sa fin, toute la communauté des Shriners tient à dire un immense merci à ses donateurs exceptionnels. La campagne a permis d’amasser l’extraordinaire somme de 130 650 327$, dépassant ainsi son objectif initial qui était de 130 millions de dollars. Les sommes recueillies ont permis de financer la construction du nouvel Hôpital Shriners pour enfants® – Canada, qui a ouvert ses portes le 5 octobre 2015, et la Chaire de recherche Francis Glorieux sur les maladies musculo-squelettiques pédiatriques.

« Notre objectif a été atteint et même dépassé grâce au leadership du leader actuel de la fraternité des Shriners Jerry G. Gantt, ainsi que Richard J. et Carolyn E. Renaud, Peter Letko et Deborah Josephson, M.D, les coprésidents de notre campagne », déclare M. Gino Berretta, président du Conseil des gouverneurs de l’hôpital. « Rien de tout cela n’aurait pu se faire sans le dévouement et l’appui de nos bénévoles corporatifs et des Shriners qui ont partagé notre objectif de collecte de fonds. Aujourd’hui, nous célébrons la réalisation de notre nouvel hôpital grâce à l’extraordinaire élan de générosité de plus de 6000 donateurs ! »

« Dernièrement, des gens nous ont remerciés d’avoir présidé la campagne de façon bénévole Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels. Il va sans dire que nous avons été honorés de diriger cette initiative historique de cinq. Le succès de la campagne a été un véritable effort collectif », déclare Richard Renaud. « Grâce à chacun des donateurs, nous avons pu construire ce formidable hôpital et faire l’achat d’équipements de pointe. Grâce à nos donateurs, nous avons pu ouvrir un centre de recherche ultramoderne qui facilitera les découvertes sur les maladies musculo-squelettiques. C’est grâce à eux tous que des enfants et des familles du Canada, des États-Unis et du monde entier ont accès à des soins orthopédiques pédiatriques d’avant-garde. »

« Notre nouvel hôpital est un très bel édifice fonctionnel, l’un de ceux dont nous pouvons être fiers au sein de notre réseau d’hôpitaux », affirme Dale W. Stauss, président du Conseil des fiduciaires des Hôpitaux Shriners pour enfants. « Je veux féliciter nos chefs d’entreprises et les membres du personnel bénévoles qui ont mené la campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels à la réussite.

L’histoire de la campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels

La campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels, qui a duré 5 ans, a commencé en 2011 et a été lancée publiquement le 13 mai 2014. Il s’agissait de la toute première campagne de financement mise sur pied par l’Hôpital Shriners du Canada, et la plus prospère de l’histoire du réseau de 22 Hôpitaux Shriners pour enfants situés au Canada, aux États-Unis et au Mexique.

« En pensant à nos enfants et à nos familles, nous avons bâti un hôpital chaleureux et accueillant », dit le potentat impérial Jerry G. Gantt. « L’édifice en lui-même est très beau ; chaque étage a été décoré aux couleurs d’une région différente du Canada, de l’Atlantique au Pacifique en passant par le Grand Nord ; et chaque étage a été conçu pour en faire un lieu de guérison, un havre pour les enfants et pour les familles qui se tournent vers nous pour prendre soin des leurs. Mais ce nouvel hôpital est bien plus qu’un édifice ; c’est un lieu où les chercheurs travaillent côte à côte avec les cliniciens pour découvrir la cause des maladies osseuses et trouver de meilleurs traitements. C’est un lieu dans lequel nous offrons de nouveaux services à la fine pointe du progrès, comme l’analyse du mouvement et l’enseignement par simulation en pédiatrie. Un lieu dans lequel nous concentrerons nos efforts pour améliorer la vie des enfants que nous traitons, les soins qu’ils reçoivent et la formation que nous offrons aux futurs professionnels de la santé. »

C’est en avril 2013 qu’a commencé la construction du nouvel hôpital, qui est presque trois fois plus grand que l’ancien hôpital de l’avenue Cedar à Montréal. Le nouvel Hôpital Shriners pour enfants – Canada offre une panoplie de nouveaux services et de technologies inédites, notamment 22 chambres individuelles, quatre salles d’opération, dont une conçue spécialement pour les opérations au dos, ainsi qu’un centre de formation de 200 places qui permettra d’améliorer le mandat d’enseignement ainsi que les soins offerts à nos patients actuels et futurs.

De nombreux événements pour amasser des fonds

Dans n’importe quelle campagne de financement, les événements sont une des clés du succès, et l’Hôpital Shriners du Canada a pu bénéficier de l’aide et du dévouement de très nombreuses personnes, familles et associations qui ont organisé des événements sportifs, des galas, et même quelques kiosques de limonade en soutien à la campagne.

On a pu compter également sur plusieurs événements spéciaux de l’hôpital, comme le Tournoi de golf annuel de l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada organisé par messieurs Gino Berretta, Benito Migliorati, Robin Burns et Michel Poirier. En octobre de l’an dernier, Joey et Carmie Saputo ont été les co-présidents d’honneur du formidable One and Only Ball. Et le 9 mai, les coprésidents nationaux Richard J. Renaud et Peter Letko ont fait leurs débuts comme duo comique lors de la soirée de financement Humour Me Montreal /Fais-moi rire Montréal, un événement créé par M. David Goodman.

À propos de l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada

Établi à Montréal en 1925, l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada est le seul établissement canadien de ce réseau de 22 Hôpitaux Shriners, les autres étant situés aux États-Unis et au Mexique. L’établissement de soins ultraspécialisés offre des services orthopédiques pédiatriques de courte durée dans un environnement bilingue à des enfants provenant de partout au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Sa mission est de promouvoir la santé et d’offrir des traitements et des services de réadaptation aux nourrissions, aux enfants et aux jeunes adultes qui ont des problèmes orthopédiques et neuromusculaires, comme la scoliose, la maladie des os de verre, les pieds bots, la dysplasie de la hanche, les jambes de longueur inégale et la paralysie cérébrale. L’hôpital est résolu à favoriser l’excellence et l’innovation dans la pratique clinique, la recherche et l’enseignement, et à veiller à ce que les patients et les familles soient traités dans un environnement attentionné et tourné vers la famille. L’hôpital est affilié à l’Université McGill, et fournit à ce titre un enseignement et une expérience clinique aux résidents et aux autres professionnels de la santé. L’hôpital est présent dans les communautés à travers le Canada grâce à la télémédecine, aux cliniques mobiles et à deux cliniques satellites situées à Winnipeg et Halifax. L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada aide les enfants à atteindre leur plein potentiel depuis plus de 90 ans.

-30-

 Note aux médias: images non montées de l’hôpital disponibles sur Vimeo, mot de passe sh15:

 Premier patients:
https://vimeo.com/141497299

 Visuel de l’hôpital :

https://vimeo.com/139741391

 Groundbreaking for the new Shriners Hospitals for Children®- Canada!(CNW Group/SHRINERS HOSPITAL FOR CHILDREN (CANADA))

 

Pour obtenir de plus amples renseignements :

Lisa Dutton
lisa@communicationsshout.ca514-264-6514

Emmanuelle Rondeau
Chef, communications et marketing Hôpital Shriners pour enfants – Canada
erondeau@shrinenet.org514-282-6990

photo 1 Gino Berretta 2

photo 2 Gerry Gant

photo 3 Carter Brown

Photo 4 Alyssa Macleod

Carter and Cavillo

Group photo

09.05.2016

Trois de nos patients sont des Spartiates!

Nos patients prouvent que les obstacles peuvent être surmontés

95C0E6B8-7866-4C6F-A931-D9E8EEF3AC24

Trois jeunes patients de l’Hôpital Shriners pour enfants® - Canada, tous au secondaire, sont prêts à faire une course Spartan Race cette année afin de prouver que leurs handicaps physiques ne leur imposent pas nécessairement de limites.

Nous vous invitons à vous joindre à eux et à l’équipe de bienfaisance de l’Hôpital Shriners Canada - Course Spartan Race! Que ce soit comme exercice pour favoriser le travail d’équipe ou simplement comme citoyen engagé, à titre de particulier ou d’entreprise, vos efforts de financement et votre participation aideront un plus grand nombre d’enfants à marcher, à courir… ou même à terminer une course Spartan Race!

Un peu plus sur nos patients Spartiates:

Jeffrey

L’an dernier, Jeffrey, 17 ans et maintenant en secondaire 5, a prouvé que les obstacles peuvent être surmontés en finissant non pas une, mais quatre courses Spartan Race… avec une prothèse à son pied droit et sans main droite. Il a un nouveau but cette année : faire une « Trifecta », c’est-à-dire une course Spartan Race de 5 km, une de 13 km et une de 20 km. Jeffrey affirme qu’il effectuera des courses jusqu’à ce que son équipe ait amassé 10 000 $ pour l’hôpital!  Regardez cette vidéo promotionnelle des courses Spartan Race mettant en vedette Jeffrey pour être inspiré : https://vimeo.com/152210619

Aurélie

Aurélie, qui vient d’avoir 14 ans et est en secondaire 2, est née avec une inégalité de longueur des jambes. À 12 ans, sa jambe gauche était 50 millimètres plus courte que sa jambe droite. Elle a subi une importante intervention chirurgicale et huit mois de douloureux allongement de la jambe. Le résultat? Elle a recommencé à pratiquer tous ses sports favoris et malgré son jeune âge, elle s’est lancé le défi de faire une course Spartan Race en juillet.

Philippe

Philippe, 18 ans, est né avec la paralysie cérébrale. Patient de l’Hôpital Shriners Canada depuis qu’il est bébé, il a subi quatre chirurgies et fait des heures de physiothérapie. La paralysie cérébrale s’est également accompagnée de déficience intellectuelle, ainsi que d’un TDAH, mais il a réussi à gérer sa situation et s’est lancé le défi de faire une course Spartan Race cette année.

Joignez-vous à l’équipe Spartan Race de l’Hôpital Shriners Canada!

- Chaque personne qui accepte d’amasser un minimum de 200 $ pour l’Hôpital Shriners Canada obtient une participation gratuite à la course Spartan Race de son choix (course junior ou adulte).

- Tous les participants reçoivent un t-shirt de l’équipe Hôpital Shriners pour enfants – Canada/Course Spartan Race gratuit.

- Tous les fonds amassés seront remis à l’Hôpital Shriners pour enfants et serviront à transformer la vie d’enfants.

- Choisissez d’amasser des fonds individuellement ou en groupe.

- Les courses Spartan Race Junior sont conçues spécialement pour les enfants et commencent dès l’âge de 4 ans (5 ans dans l’Ouest Canadien).

Courrez pour nous à Montréal, Québec, Ottawa, Toronto, Calgary, Edmonton et Red Deer.

Pour obtenir votre participation gratuite et commencer à amasser des fonds, écrivez-nous à l’adresse moncommunications@shrinenet.org 

1C256A82-7EF5-4EF5-95DB-EB06750CF386

#SpartanPourShrinersCanada

29.03.2016

Surmontez des obstacles avec nous en faisant des Spartan Race !

Vous voulez vous amuser et aider à prouver que les obstacles peuvent être surmontés?

Jeffrey QC Sprint EAI LOW

 

Jeffrey, un patient de 17 ans de l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada, a prouvé l’année dernière que les obstacles peuvent être surmontés en terminant non pas une, mais quatre courses Spartan Race… avec une prothèse à son pied droit et sans main droite. « Chaque course est épuisante, mais le plus important est d’être dans le bon espace mental. Si je peux le faire, tout le monde est capable », affirme Jeffrey. Cette année, il vise la « Trifecta », compléter une course Spartan Race de 5 km, une de 13 km et une de 20 km. Jeffrey a déclaré qu’il allait participer à des courses jusqu’à ce que son équipe ait amassé 10 000 $ pour notre hôpital!

Joignez-vous à Jeffrey et à l’équipe de course Spartan Race de l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada. L’objectif : s’amuser!

Qu’est-ce qu’une course Spartan Race?

Il s’agit d’une course à obstacles remplie de défis qui se déroule souvent en terrain montagneux. L’objectif ne consiste toutefois pas à la gagner, mais tout simplement à la terminer! Vous pouvez même vous faire aider en chemin. Jeffrey avait des amis avec lui qui l’aidaient avec les obstacles qui lui posaient problème. Les adultes peuvent choisir parmi différents niveaux de difficulté.

Les courses Spartan Race Junior offrent aux enfants dès l’âge de 4 ans (5 dans l’Ouest du Canada) des courses à obstacles conçues spécialement pour eux, qui les mettent dans l’esprit Spartan Race et les font bouger à l’extérieur. Visionnez cette vidéo promotionnelle de course Junior pour voir à quoi elles ressemblent : https://vimeo.com/155003057

IMG_4422

Vous voulez participer à une course Spartan Race et amasser des fonds pour l’Hôpital Shriners Canada?

- Si vous acceptez d’amasser un minimum de 200 $ pour l’Hôpital Shriners Canada, vous obtenez une participation gratuite à la course Spartan Race de votre choix (course junior ou adulte).

- Recevez un t-shirt de l’équipe Hôpital Shriners pour enfants – Canada/Spartan Race gratuit.

- Tous les fonds amassés seront remis à l’Hôpital Shriners pour enfants et serviront à transformer la vie d’enfants.

Vous voulez faire du bénévolat?

Nous avons besoin de bénévoles pour chaque journée de course. C’est une excellente occasion pour toute la famille de redonner, car Spartan Race fera un don à l’hôpital pour chaque bénévole (de 14 ans et plus) dont nous disposons. Il y a des tâches de bénévolat pour tout le monde : kiosque d’inscription (sous une tente, assis, doit être à l’aise avec les ordinateurs), ligne d’arrivée (remettre des médailles aux participants qui ont terminé), surveillants de courses (encourager les coureurs le long du parcours et s’assurer qu’ils franchissent l’obstacle correctement) et plusieurs autres tâches.

Pourriez-vous être notre prochain porte-parole?

Nous sommes à la recherche de patients actuels ou d’anciens patients partout au Canada qui seraient prêts à essayer de faire une course Spartan Race (course adulte ou junior), à parler aux jeunes dans des écoles au sujet de leur objectif pour la course Spartan Race et à devenir notre prochain porte-parole auprès des médias! Jeffrey l’a fait l’année dernière : il s’est rendu dans plusieurs écoles et a fait l’objet d’une couverture médiatique partout au pays. Cette année, cela pourrait être vous!

Regardez cette vidéo promotionnelle de course Spartan Race mettant en vedette Jeffrey,: https://vimeo.com/152210619

Pour vous inscrire dans notre équipe de course Spartan Race de l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada, faire du bénévolat ou devenir porte-parole, veuillez communiquer avec nous par courriel à l’adresse : moncommunications@shrinenet.org.

Où et quand les courses Spartan Race ont-elles lieu?

Nous sommes un partenaire de bienfaisance à Montréal, Québec, Ottawa, Toronto, Calgary et Red Deer.

4 juin – Québec (Station Stoneham) – Sprint

5 juin – Québec (Station Stoneham) – Super

18 juin – Ottawa (Ski Eldelweiss) – Sprint

19 juin – Ottawa (Ski Eldelweiss) – Sprint

25 juin - Edmonton (À déterminer) - Sprint

2 juillet – Toronto (Ski Brimacombe) – Sprint

3 juillet – Toronto (Ski Brimacombe) – Super

16 juillet  – Montréal (Owl’s Head)  - Sprint

17 juillet – Montréal (Owl’s Head)  - Sprint

30 juillet – Montréal (Owl’s Head)  - Super

31 juillet – Montréal (Owl’s Head)  - Beast et Ultra Beast

13 août – Calgary (À déterminer – dans la ville de Calgary) – Sprint

3 septembre – Red Deer (Heritage Ranch) – Super

4 septembre – Red Deer (Heritage Ranch) – Sprint

 

Pour de plus amples renseignements au sujet des courses Spartan Race, visitez spartanrace.ca.

Pour encourager notre équipe Hôpital Shriners Canada-Spartan Race, faites un don ici. L'argent ira à l'hôpital pour aider d'autres enfants à marcher, courir... ou même peut-être pouvoir courir une Spartan Race.

11.02.2016

E-Orthopedik

Nous venons de lancer E‑Orthopedik

L’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada est un lieu fort occupé. Nous souhaitons vous tenir informé de tout ce qui s’y passe, c’est pourquoi nous venons de lancer E‑Orthopedik. Notre infolettre fourmille d’informations intéressantes comme des récits de patients, des nouvelles de l’hôpital et des renseignements sur les événements et le financement. L’édition de février passe en revue les événements historiques qui ont marqué l’année 2015, dont le 90e anniversaire de l’hôpital, l’inauguration et l’ouverture du nouvel hôpital, et la grande ouverture du centre de recherche. Pour vous rafraîchir la mémoire et jeter un œil sur nos formidables albums de photos, cliquez http://conta.cc/1QYQDKI.

Prenez aussi le temps de vous inscrire pour recevoir gratuitement votre exemplaire bimensuel de l’infolettre en vous rendant sur campagneexceptionnelle.ca/fr/ et en cliquant sur S’inscrire à l’infolettre dans le coin supérieur droit. C’est rapide et facile. 

 

 


11.02.2016

Les meilleurs employeurs de Montreal

 

L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada parmi les meilleurs employeurs de Montréal

Montréal, 4 février 2016 : L’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada est fier de figurer au palmarès 2016 les meilleurs employeurs de Montréal selon Mediacorp, qui a révélé les noms des meilleurs endroits où travailler aujourd’hui. Cette désignation spéciale reconnaît l’hôpital comme un chef de file de l’industrie qui offre un milieu de travail exceptionnel à ses employés. 

« L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada est un lieu de travail incroyable grâce à nos employés, à nos bénévoles et à la fraternité des Shriners. Nous sommes une famille très unie », note Céline Doray, directrice générale de l’hôpital. « Avec seulement 300 employés, on connaît pratiquement chaque personne par son nom. Ça explique que quand un collègue a besoin d’un petit coup de pouce, les gens sont toujours prêts à mettre la main à la pâte. »

L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada offre des soins orthopédiques spécialisés aux enfants du Canada, du nord-est des États-Unis et d’ailleurs dans le monde. Parmi les problèmes de santé les plus souvent traités, notons la scoliose, la maladie des os de verre, le pied bot, la dysplasie des hanches, les différences de longueurs de jambes et la paralysie cérébrale. De nombreux enfants sous nos soins doivent surmonter de grandes difficultés, mais ils demeurent imperturbables et toujours aussi courageux. Leur résilience et leur amour de la vie incitent chaque employé, chaque médecin et chaque chercheur à faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider ces nourrissons, ces enfants et ces adolescents à atteindre leur plein potentiel.

« L’hôpital se distingue comme l’un des meilleurs employeurs de Montréal en partie grâce à sa culture particulière, ses généreuses possibilités d’enseignement et de formation ainsi que ses initiatives de reconnaissance exceptionnelles », affirme Laurence Steck, directrice des ressources humaines. « Nous sommes fiers de notre milieu de travail collégial qui permet à chaque employé de s’épanouir et d’atteindre ses objectifs. »

Étant donné que le nouvel établissement est maintenant ouvert, une augmentation du niveau d’activité est prévue, ce qui amènera à embaucher du personnel supplémentaire.

À propos de l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada

Établi à Montréal en 1925, l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada est le seul établissement canadien du réseau des 22 Hôpitaux Shriners, les autres étant situés aux États-Unis et au Mexique. L’établissement de soins ultraspécialisés offre des services orthopédiques pédiatriques de courte durée dans un environnement bilingue à des enfants provenant de partout au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Sa mission est de promouvoir la santé et d’offrir des traitements et des services de réadaptation aux nourrissions, aux enfants et aux jeunes adultes aux prises avec des problèmes orthopédiques et neuromusculaires, comme la scoliose, la maladie des os de verre, le pied bot, la dysplasie de la hanche, les jambes de longueur inégale et la paralysie cérébrale. L’hôpital est résolu à favoriser l’excellence et l’innovation dans la pratique clinique, la recherche et l’enseignement, et à veiller à ce que les patients et les familles soient traités dans un environnement attentionné, axé sur la famille. L’hôpital est affilié à l’Université McGill, et fournit à ce titre un enseignement et une expérience clinique aux résidents et aux autres professionnels de la santé.

Pour de plus amples renseignements :

Emmanuelle Rondeau
Chef, Communications et marketing
Travail : 514 282-6990
Cell. : 514 207-1057 
erondeau@shrinenet.org

Pour de plus amples renseignements ou pour poser votre candidature, envoyez un courriel à recrutement@shrinenet.org.


18.01.2016

Vaincre l'intimidation

Les enfants souffrant de handicaps physiques sont deux fois plus à risque d’être victimes d’intimidation, ce qui affecte leur développement scolaire, physique et émotionnel.[1] Les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada se sont donc joints au combat visant à mettre un terme à l’intimidation avec la campagne #LIntimidationCNon et font une tournée dans des écoles afin de faire passer le message que l’intimidation, ce n’est jamais correct.

Jeffrey at Cedarcrest 2Jeffrey Beausoleil avec des élèves à l'école Cedarcrest à Ville Saint-Laurent, Québec 

Caroline, Jeffrey, Trudy, Nick Katalifos Roslyn

         Jeffrey avec des élèves de l'école Roslyn à Westmount, Québec. Il est accompagné de Caroline Phaneuf, relation publiques et Trudy Wong, travailleuse sociale, Hôpital Shriners pour enfants, et Nick Katalifos, Directeur de l'école Roslyn.

 

L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada dit #LIntimidationCNon :

 

SVP!  Dénonce l’intimidation quand tu en vois.

Hésite pas à aider une victime d’intimidation.

RAPPROCHE-TOI des jeunes qui sont seuls.

IGNORE les commentaires négatifs en t’éloignant.

NE SOIS PAS gêné de dire à un adulte que tu ne te sens pas en sécurité.

ENCOURAGE la gentillesse en souriant.

REFUSE de te moquer de quelqu’un quand d’autres le font.

SOIS capable de voir le bon en toi.

 

La vedette de notre tournée bilingue d’écoles est Jeffrey Beausoleil, un patient de 17 ans de l’Hôpital Shriners Canada, qui parle aux élèves de son expérience avec l’intimidation. Né sans main ni pied droits, Jeffrey a subi de l’intimidation à cause de sa différence physique. Les jeunes ont commencé à le traiter de toutes sortes de noms quand il était en première année et il a dû faire face à ce genre de comportement jusqu’en secondaire 3. En secondaire 1, l’intimidation est devenue physique un après-midi à l’école alors qu’il s’est fait battre par un groupe de garçons. Durant toute cette période, Jeffrey a demandé de l’aide à ses amis, ses parents, son directeur d’école et ses professeurs. « Je me suis senti responsable pendant longtemps », avoue Jeffrey. « Puis j’ai réalisé que je n’avais pas à changer pour eux. C’est eux qui devaient apprendre à m’accepter. Je sais maintenant que si je peux vaincre l’intimidation, je peux vaincre n’importe quoi. Mais j’ai eu besoin de l’aide de plusieurs personnes pour comprendre ça. »

 

 Jeffrey 2Jeffrey court durant le Défi Pierre Lavoie 

Saviez-vous que 75 % des gens disent qu’ils ont été victimes d’intimidation?[2] Et que dans 85 à 88 % des épisodes d’intimidation, des pairs étaient présents et que quand ils ont eu le courage de prendre la défense de la victime, l’intimidation a arrêté dans les 10 secondes suivantes dans la majorité des cas?[3]

 

Nous invitons les jeunes et les adultes à visiter le site CutTheBull.org (le site LIntimidationCNon.org est en développement) et à voir comment ils peuvent aider à créer un environnement plus positif et plus accueillant. Les sympathisants peuvent aussi partager leurs histoires de lutte contre l’intimidation et acheter des t-shirts #CutTheBull. Les profits sont versés aux Hôpitaux Shriners pour enfants afin d’offrir des soins qui vont transformer la vie d’enfants.

 

L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada s’est également associé au Concours ZONED Comics et encouragent les enfants et les adolescents à participer. On demande aux jeunes d’écrire au sujet de leur expérience d’intimidation ou d’un superhéros qui réussit grâce à sa bravoure à prévenir ou à arrêter l’intimidation à l’aide de moyens non violents. Le gagnant verra son histoire devenir une bande dessinée de Marvel!

 

CUSTGREENZONE2014001-REV 1 copyLa couverture de la première bande dessinée ZONED Comics.

 

La deuxième bande dessinée ZONED Comics sera lancée à l’Hôpital Shriners à Montréal à la fin du mois de février. Restez à l'écoute pour en savoir plus!

 

Pour en savoir plus au sujet du Concours ZONED Comics, visitez zonedcomics.com (site français en développement).

Pour visionner une vidéo sur Jeffrey qui surmonte les obstacles physiques d’une course Spartan Race, cliquez ici.

 

[1] National Bullying Prevention Center, www.pacer.org/bullying/resources/students-with-disabilities/

[2] Prevnet, http://www.prevnet.ca/research/bullying-statistics

[3] Prevnet, http://www.prevnet.ca/fr/intimidation/faits-et-solutions

 

16.12.2015

Rene St-Arnaud, Ph. D.

 
Suite à un appel aux candidatures international,
 le montréalais René St-Arnaud, Ph. D.
est 
nommé directeur du Centre de recherche de l’Hôpital Shriners pour enfants Canada 
et premier titulaire de la Chaire de recherche Francis Glorieux
sur les maladies musculo-squelettiques pédiatriques
 

L’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada a le plaisir d’annoncer la nomination du Dr. René St-Arnaud, Ph. D., comme directeur de la recherche et premier titulaire de la Chaire de recherche Francis Glorieux sur les maladies musculo-squelettiques pédiatriques. Le Dr St-Arnaud supervisera un nouveau cycle de croissance du Centre de recherche de l’Hôpital Shriners alors qu’avec sept autres chercheurs et leurs équipes, il a récemment emménagé dans le laboratoire situé au  5e étage du nouvel hôpital dans un espace bien planifié, spacieux et inspirant.

« Je suis extrêmement honoré par ces deux nominations. C’est tout particulièrement touchant d’être le premier titulaire de la chaire de recherche Francis Glorieux, non seulement parce qu’il s’agit de l’une des nominations universitaires les plus prestigieuses qui soient, mais également parce que le Dr Glorieux est mon mentor », déclare le Dr St-Arnaud. « Je lui dois énormément. Il m’a recruté il y a vingt-six ans et a fait preuve d’un soutien extraordinaire à l’égard de mes recherches. Quand j’ai entrepris ma carrière indépendante, il m’a généreusement présenté aux chefs de file de notre domaine de recherche, ouvrant ainsi la porte à de nombreuses possibilités de collaboration scientifique. »

 

Dr. St. Arnaud (1) 

La chaire de recherche est un investissement de 3 millions de dollars. Elle est établie à l’Université McGill et basée à l’Hôpital Shriners pour enfants© – Canada, et compte parmi les plus hautes distinctions accordées à un chercheur en reconnaissance de contributions scientifiques originales passées et futures. La dotation a été rendue possible grâce aux généreux donateurs qui ont appuyé la campagne « Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels ». Les donateurs comprennent des individus, des sociétés privées et fondations ainsi que des Shriners de partout au Canada et au nord-est des États-Unis. Aujourd'hui, des représentants des centres Shriners  Al Azhar (Calgary, Alberta), Khartum (Winnipeg, Manitoba) et Mazol (Terre-Neuve et Labrador) qui collectivement fait don de plus de  555 000 $ au bénéfice de la Chaire représentent fièrement la fraternité des Shriners.

La chaire de recherche financée par un fonds de dotation est la toute première de l’histoire de l’Hôpital Shriners pour enfants. Elle a été créée en l’honneur de Francis Glorieux, O.C.,  M.D., Ph. D.,  un brillant chef de file du milieu scientifique dont le dévouement et les efforts incessants ont permis d’aider des enfants du monde entier. Le Dr Glorieux a été directeur de la recherche à l’Hôpital Shriners pour enfants© – Canada pendant 37 ans jusqu’à ce qu’il prenne une semi-retraite. Cette chaire de recherche constitue une nouvelle ressource financière permanente pour faire progresser la recherche, l’enseignement et les soins aux patients.

« McGill est fière de son association de longue date avec l’Hôpital Shriners pour enfants, qui s’étend sur quatre décennies », affirme le Dr David Eidelman, vice-président (santé et affaires médicales) et doyen de la Faculté de médecine de l’Université McGill. « Aujourd’hui, nous sommes enchantés de désigner le Dr René St-Arnaud premier titulaire de la chaire nommée en l’honneur du Dr Francis Glorieux, le premier chercheur du Shriners. Nous sommes convaincus que sous son leadership, le Shriners continuera à mener des recherches révolutionnaires pour le bien-être des enfants et des familles que nous servons. »

Étude des maladies osseuses métaboliques

Les recherches scientifiques du Dr St-Arnaud portent sur les modèles précliniques des maladies osseuses métaboliques ou des problèmes de solidité des os, souvent causés par des carences en minéraux (tels que le calcium ou le phosphore) ou en vitamine D, ou des anomalies de la masse osseuse ou de la structure osseuse. Il étudie les os au niveau cellulaire pour mieux comprendre les mécanismes impliqués dans la formation et le maintien du métabolisme des os et des minéraux afin de mettre au point des traitements médicamenteux efficaces qui amélioreront la qualité et la densité du tissu osseux. De tels traitements bénéficieraient à de nombreux patients, en particulier à ceux qui ont des fractures et une faible masse osseuse, comme les patients atteints d’ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre).

 Engagé dans la recherche novatrice

Le Centre de recherche de l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada a une longue tradition de succès documentés à propos de recherches du chevet du patient au laboratoire, et inversement, dans le domaine de la génétique des maladies osseuses métaboliques. Le programme de recherche a donné lieu à de multiples percées majeures, brevets et protocoles de référence, dont les suivants :

-Norme mondiale de soins dans le traitement médical des enfants atteints d’ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre);

-Traitement d’une forme de rachitisme héréditaire maintenant adopté mondialement;

- Seul laboratoire au monde qui se consacre exclusivement au prélèvement et à l’analyse osseuse (histomorphométrie) chez les enfants, permettant de faire des recherches et diagnostics de maladies rares;

-Clous de Fassier-Duval utilisés pour renforcer les os longs des jambes et des bras; les clous insérés par une intervention chirurgicale à effraction minimale s’allongent en même temps que l’enfant grandit; ils constituent maintenant la norme dans plus de 56 pays dans le monde.

« J’ai recruté le Dr St-Arnaud et l’ai invité à se joindre à l’équipe de l’Hôpital Shriners du Canada. J’ai eu le plaisir de travailler à ses côtés pendant 26 ans », rapporte le Dr Francis Glorieux, fondateur du programme de recherche de l’hôpital. « Le Dr St-Arnaud est un chef de file exceptionnel qui possède une expérience éprouvée. Il saura guider l’équipe de chercheurs dévoués du Centre de recherche, qui continueront à faire des découvertes qui transformeront les méthodes de traitement et amélioreront la vie d’une multitude d’enfants souffrant de maladies osseuses. »

Nouveau centre de recherche et nouvel équipement

Au nouveau centre de recherche, l’équipe de chercheurs poursuivra cette tradition d’excellence. L’installation de 29 000 pieds carrés qui occupe tout un étage du nouvel hôpital offre deux fois plus d’espace que l’ancien hôpital. On y trouve huit vastes laboratoires grâce auxquels l’hôpital pourra rapatrier les chercheurs qui travaillaient dans d’autres laboratoires de McGill. Chaque laboratoire a accès à des installations de culture tissulaire et à des pièces annexes pour l’équipement de table et la microscopie, de façon à ce que les scientifiques utilisent à plein rendement leur espace de laboratoire. 

La plus récente acquisition du centre de recherche est un microtomodensitomètre (micro-TDM), le plus perfectionné qui soit au sein du réseau McGill. Il procure des images des os à trois dimensions et à haute résolution qui permettent aux chercheurs d’évaluer l’issue de leurs traitements expérimentaux. Auparavant, les chercheurs du Shriners devaient louer du temps sur un micro-TDM à plus faible résolution dans un autre établissement de recherche. 

« Cela changera certainement la donne pour nous. Nous avions l’habitude de louer du temps sur un micro-TDM d’un autre laboratoire de McGill. Le personnel perdait beaucoup de temps avec les déplacements et l’attente des résultats d’examen. Maintenant, nous avons au bout de nos doigts, 24 heures sur 24 et 7 jours par semaine, un appareil qui nous fournira des images de premier ordre. Nous sommes vraiment emballés par ce nouvel équipement », affirme le Dr St-Arnaud. D’autres plates-formes seront éventuellement mises en place au centre de recherche, dont un appareil de mise en charge fonctionnelle pour étudier la réponse du tissu osseux aux forces appliquées.

 À propos du Dr St-Arnaud

 Le Dr St-Arnaud est né et a grandi à Montréal. Il a obtenu son baccalauréat en biochimie à l’Université de Montréal, et son doctorat en physiologie à l’Université Laval. Il a ensuite fait sa formation postdoctorale à l’Université d’Ottawa et à la State University of New York, à Stony Brook. Il est nommé conjointement comme professeur titulaire de médecine, de chirurgie et de génétique humaine à l’Université McGill, en plus d’enseigner à la Faculté de médecine dentaire.

Il est le détenteur de sept brevets américains et a publié plus de 120 articles revus par des pairs et 41 chapitres de livres ou travaux de congrès. Il a assuré la supervision de 41 étudiants de deuxième cycle et stagiaires postdoctoraux, dont 24 étudiants étrangers.

Le Dr St-Arnaud a reçu le Prix du jeune chercheur Fuller-Albright de l’American Society for Bone and Mineral Research, le Prix du chercheur d’exception dans le domaine des os, remis par l’International Bone and Calcium Institute, ainsi que le Prix d’excellence de la Fondation de recherche sur les maladies infantiles. Il est impliqué dans la gouvernance de sociétés et organismes scientifiques : il a été Directeur du Réseau de recherche en santé buccodentaire et osseuse, président de Advances in Mineral Metabolism. Il est actuellement président du conseil d’administration du Conseil Canadien de Protection des Animaux, l’organisme national responsable de la mise en place et du maintien des normes pour l’encadrement des animaux en science au Canada.

 À propos du DFrancis Glorieux

La carrière de Francis H. Glorieux, O.C., M.D., Ph. D., à l’Hôpital Shriners pour enfants couvre une période de 42 ans de premières. Le Dr Glorieux, formé comme pédiatre en Belgique,  est venu à Montréal pour compléter son doctorat et s’est découvert une fascination pour la recherche médicale. Richard Cruess, C.C., M.D., l’a alors recruté pour créer le tout premier laboratoire de recherche dans le système des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada en 1973. Au cours de cette première année, le personnel de recherche de l’hôpital se composait du Dr Glorieux et d’une assistante de recherche, disposant d’un budget de 150 000 $, alors qu’aujourd’hui le financement du centre de recherche atteint de 4 à 5 millions de dollars pour une équipe de 50 personnes. Au cours des quatre dernières décennies, les recherches du Dr Glorieux n’ont été rien de moins que révolutionnaires. Depuis ses travaux postdoctoraux sous la supervision de Charles Scriver, C.C., MDCM, il a établi un protocole de traitement pour le rachitisme de type familial, qui, 35 ans plus tard demeure la norme dans le monde.   En collaboration avec le Dr St-Arnaud, il a cartographié et cloné le gène responsable du rachitisme par carence en vitamine D de type I et mis au point une hormonothérapie substitutive. Des recherches plus poussées ont permis d’adapter des médicaments existants contre l’ostéoporose pour les enfants atteints d’ostéogenèse imparfaite, et de découvrir plusieurs autres types de la maladie en cours de route.

Sur le plan universitaire, les travaux publiés par le Dr Glorieux, soit plus de 31 chapitres de livre et 232 articles parus dans des revues scientifiques d’importance, comme Science et le New England Journal of Medicine, ont eu une influence majeure sur toute une génération de chercheurs. Des dizaines de prix et de reconnaissances ont suivi, comprenant le Neuman Award de la American Society for Bone and Mineral Research et des doctorats honorifiques des universités de Amiens et Lyons. En 2004, il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada pour son exceptionnelle contribution à la société canadienne.

 

30.11.2015

Une victoire pour Milan: ce #MardiJeDonne

ShrinersLogo3 mardi-je-donne_580x269

Six semaines, ce n’est pas long pour apprendre comment se servir de ses jambes après une chirurgie qui nous ramène à la case départ. Mais le premier patient hospitalisé à notre nouvel Hôpital Shriners Canada, le jeune Milan Biasotto âgé de quatre ans, a accompli des progrès remarquables dans ce court laps de temps. « Il pouvait marcher avec sa marchette ou des cannes quadripodes avant la chirurgie », explique sa physiothérapeute Chi-lan Tran. « Mais il marchait en ciseaux (en croisant ses jambes), se tenait sur ses orteils et ne pouvait pas garder ses genoux droits. Maintenant, cinq semaines après la chirurgie, il ne marche plus en ciseaux, ses genoux sont droits et il pose les talons au sol quand il marche », ajoute-t-elle. « Cette démarche plus normale l’aidera beaucoup à marcher de manière autonome. » Visionnez ce que Chi-lan décrit en regardant cette vidéo de Milan - avant et six semaines après la chirurgie.

Milan marchette

Milan est né avec la paralysie cérébrale de type diplégie spastique et il a subi une radicellectomie (le sectionnement des nerfs dans le bas du dos qui causent de la spasticité ou de la raideur dans les jambes). La chirurgie a ouvert la porte à la possibilité qu’un jour, Milan puisse marcher seul. Cependant, un travail intense de réadaptation pendant six semaines est essentiel et une fois à la maison, Milan suivra des traitements de physiothérapie de deux à trois jours par semaine. 

 « L’objectif pendant ces six premières semaines est de développer la force musculaire et d’améliorer les fonctions des jambes », précise Chi-lan. La spasticité peut servir de force chez les patients atteints de paralysie cérébrale et ils n’ont souvent pas eu la possibilité de produire de masse musculaire dans les zones affectées. Cela signifie que Milan a dû développer rapidement des muscles après la chirurgie afin de pouvoir se tenir debout, marcher à quatre pattes, faire de la bicyclette et marcher à l’aide de sa marchette ou de cannes quadripodes.

«Milan est plus motivé que bien d’autres enfants », fait remarquer Chi-lan. « Il adore “se pratiquer” comme Carey Price, le gardien de but des Canadiens de Montréal », dit-elle. « Quand il va sur le tapis roulant ou le simulateur d’escaliers, il est tellement fier quand on lui dit qu’il s’entraîne comme un sportif professionnel », ajoute-t-elle en souriant. 

« Durant la première semaine, il marchait à quatre pattes », dit la mère de Milan, Sonia Groleau. À la cinquième semaine, Milan marchait déjà avec une marchette ainsi que ses cannes quadripodes – sans devoir être soutenu. « C’est vraiment un énorme progrès », affirme Chi-lan.  «Ces six premières semaines sont consacrées à la récupération. Il a des années devant lui pour améliorer sa marche et la fonctionnalité en général, mais il a parcouru tellement de chemin en six semaines. »

En fait, Milan allait si bien qu’il est rentré à la maison cinq jours plus tôt que prévu.

Milan cannesMilan dans sa chambre, rendu chez lui

« Nous sommes évidemment très contents d’être ensemble à la maison, en famille », confie la mère de Milan. « Mais pour ce qui est de l’expérience d’être à long terme à l’hôpital, c’était exceptionnel. »

« Nous voulions offrir à Milan une meilleure qualité de vie », dit le père de Milan, Jean-François Biasotto. « Nous sommes vraiment heureux que ça s’annonce si positif. »

Après avoir dépensé durant le Vendredi fou et le Cyberlundi, donnez pour une bonne cause, la nôtre, aujourd’hui en ce Mardi je donne. Même un don de $5 peut faire une différence et peut aider plus d’enfants comme Milan à vivre une vie meilleure et plus remplie. Donnez maintenant.

23.11.2015

Continuez l'histoire de Milan en vue de #MardiJeDonne

 

Shriners Logo                       mardi-je-donne_580x269

Comment faire pour motiver un jeune enfant à faire deux heures de physiothérapie, une heure d’ergothérapie, une heure d’étirements et plus d’une heure de bicyclette tous les jours pendant six semaines après une chirurgie? Cela aide d’avoir un patient motivé comme Milan Biasotto, quatre ans, le premier patient hospitalisé dans notre nouvel hôpital au site Glen, de même que des parents aimants et encourageants. Les Hôpitaux Shriners pour enfants –Canada estiment également que la réponse se trouve dans un personnel attentionné, résolu à tout faire pour que les patients et leurs familles se sentent chez eux, dans un environnement inspirant axé sur les enfants et dans des spécialistes bien formés qui savent, entre autres choses, comment motiver les enfants.

 Milan pool good med res

Pour Milan, le gardien de but vedette des Canadiens de Montréal, Carey Price, est la motivation principale. Grand amateur de sport, Milan veut faire tout ce que son héros fait. « Quand Milan devient fatigué, nous lui demandons : “Qu’est-ce que Carey Price fait quand il devient fatigué? Il continue à travailler. Alors, Milan fait la même chose”, dit  Chi-lan Tran, la physiothérapeute de Milan.

Milan est né avec la paralysie cérébrale de type diplégie spastique et il a subi une radicellectomie (le sectionnement des nerfs dans le bas du dos qui causent une raideur dans les jambes). La chirurgie a ouvert la porte à la possibilité qu’un jour, Milan puisse marcher seul. Mais, la réussite réside dans un travail intense de réadaptation.  « Après la chirurgie, le patient recommence à zéro », explique Chi-lan. 

Dix jours après le début de sa réadaptation, Milan a commencé à faire des sessions en piscine trois fois par semaine.  « La nouvelle piscine est belle et grande, ce qui est parfait pour Milan », fait remarquer sa mère, Sonia Groleau. « Il a travaillé son équilibre, pratiqué la marche dans l’eau et donné des coups de pied », explique-t-elle. « Au début, il avait de la difficulté à donner des coups de pied avec ses jambes, mais après quelques semaines, Milan pédalait facilement dans l’eau », poursuit Chi-lan.

Pool overall

À l’extérieur de la piscine, Milan a également fait des progrès. Il a réussi à gagner assez de force dans les jambes pour se tenir debout sans qu’on le tienne, seulement en se tenant à quelque chose. Une semaine après le début du travail en piscine, Milan a commencé à marcher avec ses cannes quadripodes , en étant soutenu par Chi-lan. « La thérapie intensive est vraiment essentielle à leur progression », souligne-t-elle.

Les Hôpitaux Shriners Canada ont toujours cru que créer une « deuxième maison » pour les patients et leurs familles était le secret d’une réadaptation réussie. Nous avons voulu conserver cette ambiance dans notre nouvel édifice moderne. « Pour ceux d’entre nous qui restent longtemps, les chambres sont bien », affirme la mère de Milan. « Il y a une banquette sur laquelle les parents peuvent dormir dans chaque chambre de patient et il est même assez confortable », ajoute-t-elle. « Nous avons notre propre salle de bains et une télé à écran plat. Franchement, pour un hôpital, c’est très bien », ajoute-t-elle.  « Tout est positif : les spécialistes, le design... et la nourriture est étonnement bonne », confie Jean-François Biasotto, le père de Milan, qui alterne les semaines avec sa conjointe pour rester avec son fils.

Patient room

Milan a également apprécié la salle d’attente des services ambulatoires. Située au rez-de-chaussée de l’hôpital, elle est en forme de patinoire de hockey, son sport préféré, et décorée pour ce thème. C’est l’endroit idéal pour faire des tours avec son vélo adapté. « Il adorait faire des tours autour de la patinoire, encore et encore », raconte sa mère.

Ambulatory waiting empty

« Ça n’a pas été facile d’être loin de la maison et du reste de notre famille pendant aussi longtemps », admet la mère de Milan. « Mais le personnel est tellement gentil. Ils sont devenus comme une deuxième famille. »

Les Hôpitaux Shriners Canada avaient besoin d’un nouvel édifice pour aider plus d’enfants comme Milan à vivre une vie meilleure et plus remplie. Nous avons maintenant besoin de votre aide pour le payer. Après avoir dépensé pour vous ou pour des amis durant le Vendredi fou et le Cyberlundi,  donnez de l’argent pour une bonne cause, la nôtre, durant le Mardi je donne qui aura lieu le 1er décembre. Donnez pour Mardi je donne en cliquant ici

16.11.2015

Aidez d'autres enfants comme Milan ce #MardiJeDonne

Shriners Logo                              mardi-je-donne_580x269

Le 7 octobre, le jeune Milan Biasotto âgé de trois ans est devenu le premier patient hospitalisé au nouvel Hôpital Shriners pour enfants – Canada au site Glen. Comme il habite à plus de deux heures et demie de l’hôpital de Montréal, Milan et sa mère ou son père (ils alternent les semaines) sont restés avec nous pendant six semaines pendant qu’il suivait des traitements intensifs de physiothérapie et d’ergothérapie. Son rêve? Marcher un jour sans aide.

Milan and Dad

Milan est né avec une hémorragie cérébrale à 32 semaines et a reçu un diagnostic de paralysie cérébrale. Cela signifie que ses jambes étaient raides et il ne pouvait pas développer son équilibre. À trois ans, il pouvait marcher à quatre pattes, marcher avec une marchette ou des cannes quadripodes et utiliser sa bicyclette adaptée de façon artisanale. Mais ses parents avaient de plus grandes aspirations pour lui : « Nous voulons lui donner la chance d’être indépendant un jour », a affirmé son père, Jean-François Biasotto.

Milan était un bon candidat pour la radicellectomie, une neurochirurgie dans le bas du dos qui consiste à sélectionner et éliminer les nerfs qui causent de la raideur dans ses jambes. « Cette chirurgie n’offre pas de garanties, mais elle lui donne la possibilité de progresser et l'aidera pour la marche », confie sa mère, Sonia Groleau.

Comme pour de nombreux autres cas de l’Hôpital Shriners, la chirurgie seule ne suffit pas. Milan a des mois de réadaptation devant lui. Mais c’est un petit garçon motivé, avec des parents très encourageants et l’Hôpital Shriners Canada est reconnu à l’échelle internationale pour son expertise en matière de problèmes orthopédiques et neuromusculaires. Durant la majeure partie de son séjour de six semaines, Milan a effectué deux heures de physiothérapie, une heure d’ergothérapie, une heure d’étirements et des tours de vélo TOUS LES JOURS! Marcher seul prendra un peu de temps, mais Milan a fait des pas de géant. Suivez les progrès de Milan avec nous au cours des trois prochaines semaines, jusqu’à la journée Mardi je donne.

Après avoir dépensé pour vous ou pour des amis durant le Vendredi fou ou le Cyberlundi, aidez une bonne cause le 1er décembre durant la journée Mardi je donne. En faisant un don à l’Hôpital Shriners Canada durant Mardi je donne, vous aiderez d’autres enfants comme Milan à apprendre à marcher. Faites un don à Mardi je donne maintenant.    

15.10.2015

Ouverture du nouveau site

Shriners Logo

L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada
est officiellement ouvert !

MONTRÉAL, le 5 octobre 2015 /CNW Telbec/ – Aujourd’hui, le lundi 5 octobre 2015, l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada accueillera son premier patient au site Glen, dans ses nouveaux locaux accueillants et à la fine pointe de la technologie. « Nous sommes officiellement prêts à ouvrir notre nouvel hôpital aux patients », a annoncé fièrement Mme Céline Doray, Directrice générale des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada.

« Les premiers patients se présenteront à leurs rendez-vous à la clinique ambulatoire. Nos services de réadaptation reprendront également », a expliqué Reggie Hamdy, MD, chirurgien chef de l’hôpital Shriners canadien. Les enfants aimeront la clinique ambulatoire parce que les comptoirs et les murs sont couverts de plus de 750 bâtons et rondelles de hockey qui nous ont été donnés. Le côté ludique favorise le processus de guérison. 

Les premiers patients seront vus à la clinique ambulatoire et en réadaptation. Au cours des prochaines semaines, l’hôpital reprendra graduellement ses activités. « En effet, nous n’avons pas eu à transférer de patients en ambulance », a expliqué Mme Doray. « Étant donné que nos chirurgies et nos cliniques sont électives, nous avons déplacé nos employés d’abord, ce qui leur a donné le temps pour se préparer à recevoir les patients. Cela étant dit, dès la mi-août le personnel de l’hôpital et les médecins a commencé à se familiariser avec le nouvel hôpital, ils ont reçu les formations pour le nouvel équipement et ils ont préparé l’hôpital à accueillir les patients et leurs familles. »


Un passé impressionnant, un avenir prometteur

Après y avoir passé 90 ans, l’Hôpital Shriners pour enfants– Canada a dit adieu à son domicile de l’avenue Cedar le vendredi 25 septembre 2015. « L’édifice nous a bien servi, mais nous avions besoin de plus d’espace et de davantage de technologie, ce que nous offre notre nouvel emplacement du site Glen et plus encore », affirme M. Jerry Gantt, potentat impérial de Shriners International. «Depuis 1925, le seul hôpital Shriners au Canada est devenu un chef de file mondialement reconnu pour la recherche et l’enseignement, ainsi qu’un modèle de collaboration avec d’autres centres pédiatriques et Hôpitaux Shriners. Ce succès remarquable ne pourra que s’améliorer dans notre nouvel édifice moderne », a ajouté M. Gantt.
« Nous avons réalisé de nombreuses percées au cours des 90 dernières années », a expliqué le Dr Hamdy. « Notre hôpital canadien est devenu un chef de file mondial dans le traitement de l’ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre), la scoliose, le spina-bifida, la paralysie cérébrale, les pieds bots, les déformations de la paroi de la cage thoracique et plusieurs autres maladies osseuses complexes ou rares. Je suis certain que nous continuerons d’assister à des réussites au cours des prochaines années dans cette nouvelle demeure à la fine pointe de la technologie. »


Au sujet de l’Hôpital Shriners au site Glen

Le nouvel édifice du site Glen représente près du triple de la superficie de l’ancien Hôpital Shriners sur l’avenue Cedar, ce qui permet d’offrir plus de services à un nombre toujours grandissant de jeunes patients. L’établissement de 207 000 pieds carrés comprend 22 chambres individuelles et quatre salles d’opération, dont une équipée d’un système d’imagerie chirurgicale O-arm pour les chirurgies de la colonne vertébrale.

Comme l’éducation constitue l’un des fondements de la mission de l’hôpital, un nouveau Centre de formation a également été intégré. Ce nouveau centre de 200 places, qui est doté d’une technologie multimédia ultra moderne et relié aux salles d’opération et aux laboratoires de compétences chirurgicales, constituera un lieu unique de formation et de communications.

L’appui généreux de la collectivité

La campagne de financement Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels vise à amasser 130 millions de dollars (127 millions de dollars pour la construction et l’équipement et 3 millions pour la Chaire de recherche Francis Glorieux sur les maladies musculo-squelettiques pédiatriques). Grâce à l’appui incroyable de la collectivité, nous avons amassé plus de 124 millions de dollars, ce qui nous reste un peu moins de 6 millions de dollars à recueillir d’ici la fin de la campagne au printemps 2016. Un immense merci aux milliers de personnes et d’entreprises qui ont contribué jusqu’à présent.


Renseignements sur les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada

Fondé à Montréal en 1925, les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada est le seul établissement parmi le réseau des 22 hôpitaux Shriners à être situé au Canada, les autres étant aux États-Unis et au Mexique. Cet hôpital bilingue de soins actifs de courte offre des soins ultraspécialisés d’orthopédie à des enfants d’un bout à l’autre du Canada, des États-Unis et des quatre coins du monde. Il a pour mission de promouvoir la santé et de fournir des traitements et de la réadaptation à des bébés, des enfants et des adolescents ayant des problèmes orthopédiques et neuromusculaires, y compris la scoliose, l’ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre), les pieds bots, la dysplasie de la hanche, l’inégalité de longueur des membres inférieurs et la paralysie cérébrale. L’hôpital vise l’excellence et l’innovation dans la pratique clinique, la recherche et la formation afin de s’assurer que les patients et leurs familles sont traités dans un environnement chaleureux et accueillant pour les familles. Affilié à l’Université McGill, l’hôpital offre une expérience clinique et de l’enseignement pour les résidents et les professionnels de domaines connexes. Il est présent au sein des collectivités partout au Canada grâce à la télémédecine, aux cliniques itinérantes et à deux cliniques satellites situées à Winnipeg et à Halifax. Les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada aident des enfants à réaliser leur plein potentiel depuis 90 ans et l’aventure n’est pas terminée.


Renseignements pour les patients et les familles

Si vous souhaitez obtenir plus d’information au sujet du nouvel hôpital ou si vous avez des questions, veuillez composer le 514 282-8548 ou envoyer un courriel à Shrinerscanadainfo@shrinenet.org

Vous pouvez également visiter notre site Web pour obtenir plus de détails sur notre déménagement et sur l’accès au nouvel hôpital :
http://campagneexceptionnelle.ca/fr/nous-demenageons/

-30-

Renseignements pour les médias 

Emmanuelle Rondeau
Chef, Communications et marketing
Travail : 514 282-6990
Cell. : 514 207-1057
erondeau@shrinenet.org

Caroline Phaneuf
Relations publiques
514 778-5092
carolineannephaneuf@hotmail.com

PA052630

Audreanne L'heureux, 10 ans, était parmi les premiers patients. Elle est accompagné de sa mère Karina Munoz et de son grand-père José Munoz. Les premiers patients ont été accueillis par M. Jerry Gantt, potentat impérial, Shriners International, sa femme Dame Lisa Gantt, M. André Igbhy, architecte, Mme. Sharon Bissette, directrice des soins infirmiers et deservices desoins aux patients, Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada, M. Gino Beretta, président du conseil des gouverneurs, Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada et Mme Céline Doray,  Directrice générale des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada.

Jerry Gantt, Lisa Gantt, Andre Igbhy, Sharon Brissette, Gino Beretta, Celine Doray

Les premiers patients ont été accueillis par M. Jerry Gantt, potentat impérial, Shriners International, sa femme Dame Lisa Gantt, M. André Igbhy, architecte, Mme. Sharon Bissette, directrice des soins infirmiers et deservices desoins aux patients, Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada, M. Gino Beretta, président du conseil des gouverneurs, Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada et Mme Céline Doray, Directrice générale des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada.

Patient Chloe Youwakim and Cast technician Stephanie Thierry

La patiente Chlöé Youwakim et technicienne en plâtre Stéphanie Thierry.

 Patient Marc-Étienne Pigeon, mere Marie-France Boulet avec Dr Reggie Hamdy

Notre patient Marc-Étienne Pigeon avec son chirurgien,  Reggie Hamdy, MD, chirurgien chef de l’hôpital Shriners canadien et sa mère Marie-France Boulet.

15.10.2015

Bal inaugural surpasse son objectif !

 

Ball header

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Le Bal inaugural des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada
dépasse son objectif et amasse 1,2 million de dollars

Montréal, le 4 octobre 2015 – Le Bal inaugural des Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada fut un immense succès et a permis d’amasser 1,2 million de dollars, qui serviront directement à la construction du nouveau centre hospitalier au site Glen. « L’objectif du bal était de recueillir 1 million de dollars et nous l’avons dépassé », a annoncé Joey Saputo, le coprésident honoraire du bal et président et cofondateur de l’Impact de Montréal. « Tout l’argent sera versé à la campagne de financement de l’hôpital et consacré au nouvel édifice extraordinaire des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada au site Glen », a-t-il ajouté.

« Cet hôpital accomplit des choses fantastiques pour les enfants et leurs familles », a ajouté Carmie Saputo, la coprésidente honoraire du bal. « Joey et moi, nous avons été vraiment impressionnés par cet établissement de renommée mondiale et honorés de présider le Bal inaugural ensemble. Nous pouvons tous être fiers d’avoir une institution aussi remarquable au Canada. »

« J’aimerais féliciter Carmie et Joey Saputo d’avoir accepté de présider le Bal inaugural The One & Only et montré tant de générosité envers toutes les familles auxquelles nous venons en aide », a souligné M. Gino Beretta, président du conseil d’administration des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada.  « J’aimerais les remercier pour le temps qu’ils ont consacré à faire de cet événement un succès et la détermination et le leadership dont ils ont fait preuve », a poursuivi M. Beretta. « Il est clair que nous devons amasser des fonds pour payer notre nouvel hôpital. Mais il faut se rappeler que c’est plus qu’un édifice. Il n’y a pas de mots pour décrire combien il est impressionnant de voir un enfant qui pouvait seulement ramper faire ses premiers pas après une chirurgie et une réadaptation. Combien il est extraordinaire de voir un jeune qui a subi deux amputations danser sur Broadway. De rencontrer une infirmière qui a déjà été une patiente est un véritable témoignage du travail que nous faisons », a-t-il ajouté.

« Cet établissement représente le fleuron de notre réseau des 22 Hôpitaux Shriners pour enfants établis ici au Canada, de même qu’aux États-Unis et au Mexique », a affirmé M. Jerry Gantt, potentat impérial de Shriners International. « Étant donné que la construction du nouvel hôpital est entièrement financée par des dons, la campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels est d’une importance capitale » a-t-il fait remarquer. « L’objectif de la campagne est de 130 millions de dollars et nous sommes maintenant à 124,4 millions de dollars, en grande partie grâce au bal. Merci à tous nos généraux commanditaires et donateurs de nous avoir rapprochés de notre but, que nous comptons atteindre au printemps 2016. »

Le bal “The One and Only” n'aurait pu être un tel succès sans le soutien de tous nos donateurs et commanditaires, particulièrement de nos commanditaires Diamant : Letko Brosseau, Placements Borsa | Famille Elina et Giuseppe Borsellino, Fondation Roasters, Saputo Inc., Fondation Mirella et Lino Saputo et la Fondation de la famille Rossy, ainsi que de nos commanditaires Platine : Fondation Carmie et Joey Saputo et J.E. Hanger Inc. de Montréal. Nous aimerions également remercier nos commanditaires Or : Broccolini Construction, Giuseppe Monticciolo Senior et famille, MEGA | MATTEL, Placements Benirosa et Power Corporation.

« Ce Bal inaugural a été une occasion fantastique de célébrer l’ouverture officielle de notre nouvel hôpital lundi », a déclaré Mme Céline Doray, administratrice des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada. « Nous pouvons tous être fiers d’avoir une institution qui offre non seulement aux enfants de Montréal, du Québec et du reste du Canada, mais du monde entier, des soins et des recherches révolutionnaires en orthopédie pédiatrique et dans les domaines connexes.

Renseignements sur le Bal inaugural

Le bal “The One and Only” a eu lieu le samedi 3 octobre au Stade Uniprix. Un cocktail au champagne a été suivi d’un repas à cinq services. Le thème de la soirée, Hollywood Glam, rappelait celui de la fondation des Hôpitaux Shriners du Canada en 1925 et de nombreux invités étaient habillés pour l’occasion. La plupart des gens connaissent la voix du maître de cérémonie de la soirée, Michel Lacroix, comme celle des Canadiens de Montréal. M. Lacroix a connu une remarquable carrière en radiodiffusion au cours des 35 dernières années, tant à la radio qu’à la télévision, notamment comme annonceur, commentateur et journaliste pour les Jeux olympiques, différents championnats mondiaux, des matchs de tennis au parc Jarry et plusieurs autres événements d’envergure à Montréal, ainsi que sur les ondes de RDS.

Jimmy Vali et son groupe de New York avaient choisi un répertoire qui remontait dans le temps jusqu’aux années 20 et a gardé le plancher de danse occupé toute la soirée. Vali Entertainment a mérité une réputation internationale depuis plus de 50 ans en proposant de la musique et un divertissement de grande qualité pour des fêtes et des mariages animés par les acteurs Glenn Close et Seth Rogan, l’auteur Tom Clancy et par Chelsea Clinton, fille de l’ancien président, et pour des institutions de haut calibre comme le Metropolitan Museum of Art de New York.

Le DJ de la soirée, la vedette montréalaise Vito V, DJ, producteur et animateur radio, a réussi à faire danser les invités jusqu’au petit matin. Un des talents les plus populaires au pays, Vito V a partagé la scène avec certains des plus grands artistes de la planète, ayant été choisi pour effectuer une résidence avec David Guetta au célèbre Wet Republic à Las Vegas. Il a sorti quatre albums et a connu beaucoup de succès avec « Billionaire » et « Live Tonight ». Vito V a commencé sa carrière radiophonique avec une émission diffusée sur les stations NRJ du Canada et est maintenant annonceur quatre soirs par semaine à Virgin Radio 96, l’une des chaînes de succès musicaux les plus prestigieuses de Montréal.


Renseignements sur les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada

Fondé à Montréal en 1925, les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada est le seul établissement parmi le réseau des 22 hôpitaux Shriners à être situé au Canada, les autres étant aux États-Unis et au Mexique. Cet hôpital bilingue de soins actifs de courte offre des soins ultraspécialisés d’orthopédie à des enfants d’un bout à l’autre du Canada, des États-Unis et des quatre coins du monde. Il a pour mission de promouvoir la santé et de fournir des traitements et de la réadaptation à des bébés, des enfants et des adolescents ayant des problèmes orthopédiques et neuromusculaires, y compris la scoliose, l’ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre), les pieds bots, la dysplasie de la hanche, l’inégalité de longueur des membres inférieurs et la paralysie cérébrale. L’hôpital vise l’excellence et l’innovation dans la pratique clinique, la recherche et la formation afin de s’assurer que les patients et leurs familles sont traités dans un environnement chaleureux et accueillant pour les familles. Affilié à l’Université McGill, l’hôpital offre une expérience clinique et de l’enseignement pour les résidents et les professionnels de domaines connexes. Il est présent au sein des collectivités partout au Canada grâce à la télémédecine, aux cliniques itinérantes et à deux cliniques satellites situées à Winnipeg et à Halifax. Les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada aident des enfants à réaliser leur plein potentiel depuis 90 ans et l’aventure n’est pas terminée.

Si les membres du publique souhaitent obtenir plus d’information au sujet du nouvel hôpital ou si vous avez des questions, veuillez composer le 514 282-8548 ou envoyer un courriel à Shrinerscanadainfo@shrinenet.org

-30-

 

Personnes ressources :
Caroline Phaneuf
Relations publiques, Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada
514 778.5092
carolineannephaneuf@hotmail.com
cphaneuf@shrinenet.org

Emmanuelle Rondeau
Chef, Communications et marketing
514 207.1057
514 282.6990
erondeau@shrinenet.org

Logos for ball

 BenDesjardins2015-B-0108

La presentation du chèque de 1,2 millions de dollars, de gauche à droite : M. Dale Stauss, président du conseil des fiduciaires des Hopitaux Shriners pour enfant, Mme Carmie Saputo, coprésidente honoraire du bal, M. Joey Saputo, coprésident honoraire du bal, M. Gino Beretta, président du conseil des gouverneurs, Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada et M. Jerry Gantt, potentat impérial, Shriners International.

BenDesjardins2015-B-0170

De gauche à droite : M. Joey Saputo, coprésident honoraire du bal, Mme Carmie Saputo, coprésidente honoraire du bal et M. Michel Lacroix, maître de cérémonie de la soirée et la voix des Canadiens de Montréal.

BenDesjardins2015-B-0194

Jimmy Vali et son groupe de New York avaient choisi un répertoire qui remontait dans le temps jusqu’aux années 20 et a gardé le plancher de danse occupé toute la soirée.

BenDesjardins2015-B-0236

Le Bal inaugural de l’Hôpital Shriners pour enfants - Canada fut un immense succès et a permis d’amasser 1,2 million de dollars, qui serviront directement à la construction du nouveau centre hospitalier au site Glen.

14.09.2015

Bal inaugural

Ball header                                     

Carmie et Joey Saputo : présidents d’honneur du Bal inaugural des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada

Montréal, le 15 septembre 2015 – Les Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada accueilleront leur premier patient dans leur nouvel hôpital le 5 octobre et souligneront l’événement avec un Bal inaugural. « Le Bal inaugural The One and Only rendra hommage aux soins exceptionnels que cet hôpital orthopédique offre à des enfants exceptionnels venant de partout au Canada et des quatre coins du monde », a annoncé Joey Saputo, coprésident du bal et président et cofondateur de l’Impact de Montréal. « Carmie et moi sommes fiers d’être les présidents d’honneur de ce tout premier bal pour les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada. »

« Nous avons des enfants en santé qui n’ont pas eu besoin des soins de l’hôpital Shriners, mais nous savons qu’il y a de nombreuses personnes qui ont profité de cet hôpital remarquable », confie la coprésidente Carmie Saputo. « Le sport occupe une grande place dans nos vies. Le fait que les Hôpitaux Shriners pour enfants puissent aider des enfants qui ne pensaient même pas pouvoir marcher à faire du sport et à courir avec leurs amis est vraiment fantastique. L’expertise de cet hôpital change la vie de milliers d’enfants chaque année », ajoute-t-elle.

« L’objectif du bal est de recueillir un million de dollars, qui seront versés à la campagne de financement de l’hôpital », explique M. Saputo. « Étant donné que la construction du nouvel hôpital est entièrement financée par des dons, la campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels est d’une importance capitale », fait-il remarquer. « L’objectif de la campagne est d’amasser 130 millions de dollars, qui comprend 3 millions pour la Chaire de recherche Francis Glorieux sur les maladies musculo-squelettiques pédiatriques et 127 millions de dollars pour la construction et l’équipement », précise M. Gino Beretta, président du conseil des gouverneurs, Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada. « La campagne a amassé 123 millions de dollars jusqu’à présent, ce qui veut dire qu’il reste 7 millions entre maintenant et la fin de la campagne au printemps 2016. Je suis sûr que ce bal aidera l’hôpital à atteindre cet objectif. »

« Nous sommes très chanceux d’avoir le seul et unique Hôpital Shriners au Canada ici même à Montréal », dit M. Gerry Gantt, potentat impérial, Shriners International. « Nous devrions tous être fiers d’avoir un établissement qui s’occupe non seulement d’enfants de Montréal, de Québec et du reste du Canada, mais du monde entier, en leur offrant des soins et des recherches révolutionnaires en orthopédie pédiatrique et dans les domaines connexes. »

Un gros merci à nos généreux commanditaires, participants et donateurs

Notre bal inaugural ne pourrait avoir lieu sans le généreux appui de nos commanditaires Diamant : Letko Brosseau, Placements Borsa | Famille Elina et Giuseppe Borsellino, Fondation Roasters, Saputo Inc., Fondation Mirella et Lino Saputo et la Fondation familiale Rossy, ainsi que de nos commanditaires Platine : Fondation Carmie & Joey Saputo et J.E. Hanger Inc. de Montréal. Nous voulons également remercier nos commanditaires Or : Broccolini Construction, Giuseppe Monticciolo Sénior et famille, MEGA | MATTEL, Placements Benirosa et Power Corporation. Nous remercions tous les participants ainsi que tous les donateurs qui ont contribué à l’événement.

Renseignements au sujet du Bal inaugural

Le bal aura lieu le samedi 3 octobre au Stade Uniprix (deux jours avant que le nouvel hôpital accueille son premier patient) et il aura un thème qui rappellera celui de la fondation des Hôpitaux Shriners du Canada en 1925 : Hollywood Glam. La plupart des gens connaissent la voix du maître de cérémonie de la soirée, Michel Lacroix, comme celle des Canadiens de Montréal. M. Lacroix a connu une remarquable carrière en radiodiffusion au cours des 35 dernières années, tant à la radio qu’à la télévision, notamment comme annonceur, commentateur et journaliste pour les Jeux olympiques, différents championnats mondiaux, des matchs de tennis au parc Jarry et plusieurs autres événements d’envergure à Montréal, ainsi que sur les ondes de RDS.

Jimmy Vali et son groupe de New York présenteront un répertoire qui remontra dans le temps jusqu’aux années 20 et gardera le plancher de danse occupé toute la soirée. Vali Entertainment a mérité une réputation internationale depuis plus de 50 ans en proposant de la musique et un divertissement de grande qualité pour des fêtes et des mariages animés par les acteurs Glenn Close et Seth Rogan, l’auteur Tom Clancy et par Chelsea Clinton, fille de l’ancien président, ainsi que pour des institutions de haut calibre comme le Metropolitan Museum of Art de New York.

Le DJ de la soirée sera la vedette montréalaise Vito V, DJ, producteur et animateur radio. Un des talents DJ les plus populaires au pays, Vito V a partagé la scène avec certains des plus grands artistes de la planète, ayant été choisi pour effectuer une résidence avec David Guetta au célèbre Wet Republic à Las Vegas. Il a sorti quatre albums et a connu beaucoup de succès avec « Billionaire » et « Live Tonight ». Vito V a commencé sa carrière radiophonique avec une émission diffusée sur les stations NRJ du Canada et est maintenant annonceur quatre soirs par semaine à Virgin Radio 96, l’une des chaînes de succès musicaux les plus prestigieuses de Montréal.

Renseignements au sujet de l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada

Fondé à Montréal en 1925, les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada est le seul établissement parmi le réseau des 22 hôpitaux Shriners à être situé au Canada, les autres étant aux États-Unis et au Mexique. Cet hôpital bilingue de soins actifs de courte durée offre des soins ultraspécialisés d’orthopédie à des enfants d’un bout à l’autre du Canada, des États-Unis et des quatre coins du monde. Il a pour mission de promouvoir la santé et de fournir des traitements et de la réadaptation à des bébés, des enfants et des adolescents ayant des problèmes orthopédiques et neuromusculaires, y compris la scoliose, l’ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre), les pieds bots, la dysplasie de la hanche, l’inégalité de longueur des membres inférieurs et la paralysie cérébrale. L’hôpital vise l’excellence et l’innovation dans la pratique clinique, la recherche et la formation afin de s’assurer que les patients et leurs familles sont traités dans un environnement chaleureux et accueillant pour les familles. Affilié à l’Université McGill, l’hôpital offre une expérience clinique et de l’enseignement pour les résidents et les professionnels de domaines connexes. Il est présent au sein des collectivités partout au Canada grâce à la télémédecine, aux cliniques itinérantes et à deux cliniques satellites situées à Winnipeg et à Halifax. Les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada aident des enfants à réaliser leur plein potentiel depuis 90 ans et l’aventure n’est pas terminée.

Pour de plus amples informations ou des questions au sujet du nouvel hôpital, veuillez communiquer avec notre ligne communautaire au 514-282-8548 ou faites parvenir un courriel à shrinerscanadainfo@shrinenet.org.

-30-

Contact :

Pour faire un don au Bal inaugural, pour acheter des billets ou pour de plus amples informations, veuillez appeler Emmanuelle Rondeau au 514-207-1057.

 

 Contact médias : 

 

Caroline Phaneuf
Relations publiques, Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada

514-778-5092 

carolineannephaneuf@hotmail.com

cphaneuf@shrinenet.org

 

Logos for ball

13.09.2015

Inauguration

Shriners Logo

Cérémonie d'inauguration marquant l'ouverture officielle du nouvel Hôpital Shriners pour enfants - Canada

MONTRÉAL, le 20 août 2015 /CNW Telbec/ - Plus de 2000 personnes ont assisté cet après-midi à la cérémonie d'inauguration de l'Hôpital Shriners pour enfants® - Canada pour voir le premier ministre du Québec Philippe Couillard et les dirigeants des Hôpitaux Shriners pour enfants couper un énorme ruban rouge, marquant l'ouverture officielle de l'établissement de Montréal. Étaient aussi présents M. Gaétan Barrette, M.D., ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Denis Coderre, maire de Montréal, Mme Céline Doray, administratrice des Hôpitaux Shriners pour enfants - Canada, M. Normand Rinfret, directeur général et chef de la direction du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), M. Gino Beretta, président du conseil des gouverneurs, Hôpitaux Shriners pour enfants - Canada, M. Dale Stauss, président du conseil des fiduciaires des Hopitaux Shriners pour enfant, M. Jerry Gantt, potentat impérial, Shriners International, ainsi que de nombreux autres dignitaires. Grâce à la présence des représentants des patients, cette grande ouverture et les visites guidées se sont déroulées sous le signe de l'émotion. 

Le nouvel hôpital est moderne, spacieux et lumineux. Ces installations de 19 200 m2 (207 000 pi2) permettront à l'hôpital Shriners pour enfants - Canada d'offrir aux nourrissons, aux enfants et aux jeunes adultes des soins et des services de réadaptation d'avant-garde dans un environnement chaleureux et convivial. On y trouve toute une gamme de nouveaux services et de technologies inédites, y compris 22 chambres individuelles, quatre salles d'opération, dont une conçue spécialement pour les chirurgies du dos, ainsi qu'un centre de formation de 200 places destiné à améliorer le mandat d'enseignement ainsi que les soins offerts à nos patients actuels et futurs.


 

Visionnez une vidéo du nouvel hôpital en cliquant ici https://vimeo.com/139741391 mot de passe:sh15

Visionnez la cérémonie au complèt en cliquant ici https://vimeo.com/139250744


 

Soins orthopédiques pédiatriques hautement spécialisés

Les Hôpitaux Shriners pour enfants - Canada offrent un éventail complet de services de diagnostic, de traitement et de réadaptation. On y traite les patients qui ont besoin de soins orthopédiques complexes en raison de maladies comme l'ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre), la scoliose ou les déformations rachidiennes, ainsi que les patients aux prises avec des maladies neuromusculaires, comme la paralysie cérébrale. Les professionnels hautement qualifiés de l'hôpital viennent aussi en aide aux enfants qui ont des membres de longueur inégale ou qui ont besoin d'une chirurgie plastique ou de reconstruction de la main. Le traitement des maladies osseuses métaboliques et héréditaires, ainsi que des troubles rhumatologiques et urologiques fait partie des autres domaines de spécialisation de l'hôpital.

Le projet a été réalisé dans les délais et en respectant le budget, supervisé par la firme André Ibghy Architectes Inc. et un comité directeur composé de représentants de Shriners International et de l'hôpital Shriners de Montréal. L'établissement financé par des moyens conventionnels a été construit par SNC-Lavalin.

Un second chez-soi

De la réception à la salle de réveil, l'hôpital définit de nouvelles normes en matière de soins, de chirurgie, de recherche et d'enseignement dans le domaine de l'orthopédie pédiatrique. L'hôpital comporte de nouveaux aménagements importants, comme une salle de perfusion ambulatoire où les enfants atteints d'ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre) peuvent recevoir leurs médicaments par voie intraveineuse, et une salle d'opération équipée d'un système d'imagerie chirurgicale O-Arm® pour la chirurgie de la colonne vertébrale. Grâce à ce système, les chirurgiens disposent d'images 2D et 3D inégalées de l'anatomie du patient qui leur permettent de travailler avec beaucoup plus de précision lors de la mise en place de vis et de tiges chirurgicales.

Haute technologie assortie d'une touche humaine

On a conçu le nouvel hôpital en sachant fort bien qu'il serait un second chez-soi pour plusieurs des enfants et des familles qui le fréquenteront. Nombre d'entre eux auront traversé tout le Canada, le nord-est des États-Unis et même le monde entier afin d'y être soignés. L'objectif primordial était donc de créer un établissement accueillant et convivial. C'est ainsi que chaque étage est décoré selon les attraits et les couleurs d'une région différente du Canada, de Atlantique au Pacifique à l'Arctique. Des touches fantaisistes ponctuent tout l'hôpital. À la réception, d'emblématiques feuilles d'érable pendent librement du plafond. Au 4e étage, les chambres des patients exploitent le thème de la plage, avec d'énormes murales de châteaux de sable et des lumières en forme de hublots. Sur le même étage, le département des services éducatifs revisite le thème de la mer avec une murale gigantesque illustrant la vie marine et des lumières qui ressemblent à des bulles flottant nonchalamment au plafond. On y trouve aussi une salle de classe avec une immense baie vitrée offrant une vue impressionnante sur le ciel montréalais et le mont Royal. Il y a même un jardin zen intérieur baigné de lumière où les parents peuvent profiter de quelques minutes de quiétude. L'aménagement intérieur est clair et aéré, avec beaucoup de grandes fenêtres et plusieurs verrières qui laissent entrer la lumière naturelle profondément au cœur de l'édifice. Tout ceci contribue à créer un environnement réconfortant et propice à la guérison.

L'édifice de six étages situé sur le boulevard Décarie délimite l'extrémité ouest du site Glen du CUSM. L'Hôpital Shriners est relié à l'Hôpital de Montréal pour enfants sur deux étages afin de favoriser une plus grande collaboration, accroître l'efficacité opérationnelle et faciliter l'accès pour les patients et les familles.

Accueil des patients en octobre

Le 5 octobre 2015, le premier patient sera reçu à la clinique ambulatoire, qui a été conçue à l'image d'une patinoire de hockey, avec son tableau de bord qui dirige les patients vers leur salle d'examen et des lumières de but rouges suspendues au plafond. Les murs sont parsemés de plus de 750 bâtons et rondelles de hockey qui ont été donnés gracieusement. Entre aujourd'hui et le 5 octobre, les employés et médecins découvriront leur nouvel hôpital en suivant une formation sur les nouveaux équipements et protocoles et en préparant l'hôpital pour accueillir les premiers patients et leur famille.

L'hôpital est presque trois fois plus grand que l'édifice de l'avenue Cedar, c'est pourquoi le nouvel Hôpital Shriners pour enfants - Canada travaille au recrutement et à l'embauche de 40 infirmières, aide-infirmières, employés d'entretien ménager et autres membres du personnel.

Généreux soutien de la communauté

Grâce au formidable soutien de la communauté, la campagne Des soins exceptionnels pour enfants exceptionnels a permis d'amasser 123 millions de dollars jusqu’à présent. Le bût est d'amasser 130 millions de dollars (127 millions de dollars pour l'hôpital et 3 millions de dollars pour la chaire de recherche Francis Glorieux sur les maladies musculosquelettiques pédiatriques) d'ici mai 2016. Un grand merci aux milliers de personnes et d'entreprises qui ont rendu possible la création de cet hôpital. Cette générosité permettra à nos professionnels de la santé dévoués de soigner nos jeunes patients afin de les aider à atteindre leur plein potentiel.

À propos des Hôpitaux Shriners pour enfants - Canada 

Établi à Montréal en 1925, l'Hôpital Shriners pour enfants - Canada est le seul établissement canadien de ce réseau de 22 hôpitaux Shriners, les autres étant situés aux États-Unis et au Mexique. L'établissement de soins ultraspécialisés offre des services orthopédiques pédiatriques de courte durée dans un environnement bilingue à des enfants provenant de partout au Canada, aux États-Unis et ailleurs dans le monde. Sa mission est de promouvoir la santé et d'offrir des traitements et des services de réadaptation aux nourrissions, aux enfants et aux jeunes adultes aux prises avec des problèmes orthopédiques et neuromusculaires, comme la scoliose, la maladie des os de verre, les pieds bots, la dysplasie de la hanche, les jambes de longueur inégale et la paralysie cérébrale. Le personnel de l'hôpital est résolu à favoriser l'excellence et l'innovation dans la pratique clinique, la recherche et l'enseignement, et à veiller à ce que les patients et les familles soient traités dans un environnement attentionné et axé sur la famille. L'hôpital est affilié à l'Université McGill et fournit à ce titre un enseignement et une expérience clinique aux résidents et aux autres professionnels de la santé. L'hôpital est présent dans les communautés à travers le Canada grâce à la télémédecine, aux cliniques mobiles et à deux cliniques satellites situées à Winnipeg et Halifax. Les Hôpitaux Shriners pour enfants® - Canada aident les enfants à atteindre leur plein potentiel depuis plus de 90 ans.  

SOURCE Hôpital Shriners pour enfants

20150820_C4264_PHOTO_EN_481972

Bas de vignette : "Une cérémonie d’inauguration a eu lieu jeudi pour marquer l’ouverture du nouvel Hôpital Shriners pour enfants® – Canada. De gauche à droite : M. Stéphane Billette, whip en chef du gouvernement, Mme Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec, M. Robert Poëti, ministre des Transports du Québec et ministre responsable de Montréal, le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, Marie-Pierre Paquette et Carter Brown, patients de l’Hôpital Shriners, M. Dale Stauss, président du conseil des fiduciaires, Hôpitaux Shriners pour enfants, M. Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Denis Coderre, maire de Montréal, Mme Céline Doray, administratrice des Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada, et M. Gino Beretta, président du conseil des gouverneurs, Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada (Groupe CNW/Hôpital Shriners pour enfants)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150820_C4418_PHOTO_FR_481976.jpg

_BEN8642

Bas de vignette : "Une cérémonie d’inauguration a eu lieu jeudi pour marquer l’ouverture du nouvel Hôpital Shriners pour enfants® – Canada. De gauche à droite : Mme Kathleen Weil, ministre de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion du Québec, M. Robert Poëti, ministre des Transports du Québec et ministre responsable de Montréal, le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, Marie-Pierre Paquette et Carter Brown, patients de l’Hôpital Shriners, M. Jerry Gantt, potentat impérial, Shriners International, M. Dale Stauss, président du conseil des fiduciaires, Hôpitaux Shriners pour enfants, M. Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Denis Coderre, maire de Montréal, Mme Céline Doray, administratrice des Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada."

20150820_C4264_PHOTO_EN_481973

Bas de vignette : "Pendant la visite guidée du nouvel Hôpital Shriners pour enfants® – Canada, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, s’entretient avec Caleb, un jeune patient atteint de la maladie des os de verre qui est traité à l’hôpital. (Groupe CNW/Hôpital Shriners pour enfants)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150820_C4418_PHOTO_FR_481977.jpg

_DSC4148

Bas de vignette : Le Dr Jean A. Ouellet, chirurgien orthopédiste à l'hôpital Shriners pour enfants - Canada, donne des explications durant la tournée des salles d'opération du nouvel hôpital.

20150820_C4264_PHOTO_EN_481974

Bas de vignette : "Près de 2000 personnes ont assisté à la cérémonie d’inauguration du nouvel Hôpital Shriners pour enfants® – Canada. M. Gino Beretta, président du conseil des gouverneurs, Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada, et Mme Céline Doray, administratrice des Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada, ont pris place sur l’estrade. (Groupe CNW/Hôpital Shriners pour enfants)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150820_C4418_PHOTO_FR_481978.jpg

_BEN8618

Bas de vignette : De gauche à droite : M. Gino Beretta, président du conseil des gouverneurs, Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada, Mme Céline Doray, administratrice des Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada, M. Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard et M. Jerry Gantt, potentat impérial, Shriners International.

_DSC4307

Bas de vignette : L'unité de patrouille des Karnak Shriners en procession du nouvel hôpital à la tente où se déroule la cérémonie d'ouverture.

_BEN8745

Bas de vignette : L'unité de patrouille des Karnak Shriners en procession sue le site Glen.

 _BEN8929

Bas de vignette :  Le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard durant son allocution devant plus de 2,000 invités.

20150820_C4264_PHOTO_EN_481975

Bas de vignette : "L’extérieur du nouvel Hôpital Shriners pour enfants® – Canada basé à Montréal, mais soignant des enfants de tout le Canada. (Groupe CNW/Hôpital Shriners pour enfants)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150820_C4418_PHOTO_FR_481979.jpg  

BenDesjardins08_2015-0003

Bas de vignette : L’extérieur du nouvel Hôpital Shriners pour enfants® – Canada vue du bouvelard Décarie.

 

Renseignements : Lisa Dutton, lisa@communicationsshout.ca, 514-264-6514; Caroline Phaneuf, carolineannephaneuf@hotmail.com, 514-778-5092; Gemma Bélanger, gbelanger@shrinenet.org, Bureau : 514-282-7222, Cellulaire : 514-207-2267

LIENS CONNEXES

http://www.shrinershospitalsforchildren.org/

07.07.2015

Un vrai Spartan !

Un patient de 16 ans avec prothèses prouve que les obstacles peuvent être surmontés :  

Il complètera des Spartan Race jusqu’à ce que 10,000 $ soient amassés pour l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada

 

Jeffrey QC Sprint EAI LOW

Pour encourager Jeffrey et faire un don sur sa page Spartan Race :

http://shfcmh.convio.net/site/TR?pg=fund&fr_id=1040&pxfid=1360&s_locale=fr_CA

Jeffrey Beausoleil, un patient de 16 ans de l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada, tient à démontrer que rien n’est impossible quand on le veut vraiment. Jusqu’à maintenant cette saison, l’adolescent avec une prothèse au pied droit et sans main droite a complété trois courses Spartan Race – incluant la boue, l’eau et des obstacles immenses. Il planifie courir des Spartan Race jusqu’à ce qu’il amasse 10,000 $ pour l’Hôpital Shriners, qui le traite depuis l’âge de cinq mois. « Depuis que je suis tout petit, j’essaie des obstacles plusieurs fois, convaincu que je peux les surmonter, même si je suis ‘différemment capable’, » dit Jeffrey. « Les courses Spartan Race ne sont pas différentes – elles posent seulement des plus gros défis, et si je suis capable, n’importe qui est capable, » admet-il. « Faire les Spartan Race est aussi important pour moi, car elles me présentent des opportunités pour amasser des fonds pour l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada. Ce sont les spécialistes de cet hôpital qui m’ont appris à marcher, parmi autres choses, » explique-t-il.

C’est ce message, « les obstacles peuvent être surmontés », que veut transmettre l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada par l’entremise de son nouveau partenariat comme récipient charitable du Spartan Race. L’Hôpital encourage les adultes et les enfants à suivre Jeffrey et à essayer de relever le défi d’une course Spartan Race. Cette année, les personnes qui participent à n’importe quelle course dans l’Est du Canada peuvent choisir d’amasser des fonds pour les Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada. L’argent sera remis à la campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels, qui aidera d’autres enfants comme Jeffrey à marcher, courir … ou même compléter une Spartan Race. Pour obtenir un code promotionnel Hôpital Shriners, réduisant le coût d’inscription à une Spartan Race à 60 $, envoyez un courriel à cphaneuf@shrinenet.org. Les participants recevront alors les instructions pour commencer leur levée de fonds. 

Suivez le parcours de Jeffrey pour amasser 10,000 $

Jeffrey a complété les courses Spartan Race Sprint à Montréal, Québec et Ottawa cette saison. Il se prépare pour la course Sprint à Toronto et pour la Super à Ottawa, qui sera plus ardue.

Samedi le 18 juillet : Spartan Race Sprint à Toronto, Ski Brimacombe, 4098 Ganaraska, Clarington, ON, L0B 1M0

Samedi le 8 août : Spartan Race Super à Ottawa, Mont Ste-Marie, 76 Rue De La Montagne, Lac-Sainte-Marie, QC, J0X 1Z0

Plus d’informations à propos de Jeffrey

Jeffrey est né avec une malformation congénitale à la main et au pied droits, qui ne se sont pas formés correctement. Il a été vu pour la première fois à l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada quand il était âgé de cinq mois. Il a subi sa première chirurgie à 16 mois pour corriger les doigts palmés de sa main gauche. Il continue d’être suivi à l’hôpital et de recevoir de nouvelles prothèses à chaque poussée de croissance.

Plus d’informations à propos des Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada

Installés à Montréal depuis 1925, les Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada est un centre de soins bilingue de courte durée offrant des soins orthopédiques pédiatriques ultraspécialisés pour des maladies complexes comme l’ostéogénèse imparfaite (maladie des os de verre), des anomalies graves des membres et de la colonne vertébrale, de la chirurgie reconstructive et de la réadaptation. Des enfants du Québec et de partout au Canada, des Etats-Unis, et des quatre coins du monde ont bénéficié de la recherche et des soins innovateurs de l’hôpital, tant à Montréal qu’au sein de leurs collectivités. Cet automne, l’hôpital déménagera au site Glen dans de toutes nouvelles installations au coût de 127 millions de dollars.

Plus d’informations à propos de Spartan Race

Fondée en 2010 par huit passionnés de sports et d’activités physiques, dont Joe De Sena et Selica-Marie Sévigny, Spartan Race est la première course à obstacles du genre au monde. Originaire du Québec, Spartan Race organise cette année 240 événements dans plus de 25 pays, sur les six continents. Au total, plus d’un million de personnes ont pris part aux courses un peu partout dans le monde. Alliant course à pied et obstacles en tout genre, les événements Spartan Race sont dynamisés par le dépassement de soi et des valeurs telles que l’estime de soi, l’esprit d’équipe, et le respect. 

Demande de renseignements des médias :         

Caroline Phaneuf, Relations publiques, Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada

cphaneuf@shrinenet.org ou 514-778-5092

15.05.2015

Encouragez notre patient Jeffrey Beausoleil, notre ambassadeur pour la Spartan Race

Jeffrey at Edinburgh School 1

Encouragez Jeffrey Beausoleil, ambassadeur de notre équipe Hôpital Shriners-Spartan Race 

Jeffrey Beausoleil fiat une tournée dans des écoles de Montréal pour parler aux élèves de l'importance de prendre les défis à bras-le-corps pour réussir et aller de l’avant. C'est un message qu'il tient à coeur, car ce jeune homme inspirant continue a prouvé que tout est possible quand on est motivé!

Jeffrey se prépare à une course Spartan Race - synonyme de gros obstacles, conditionnement physique, aventure et plein air - avec des prothèses à la main et au pied droits. 

Les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada est un organisme de charité enregistré auprès de Spartan Race cette année, car ils souhaitent envoyer le message que les obstacles peuvent être surmontés. Si vous décidez de participer à l’une des Spartan Race dans l’Est du Canada cette année, vous pouvez amasser des fonds pour l’Hôpital Shriners au Canada. L’argent sera remis à notre nouvel hôpital à la fine pointe de la technologie, qui nous permettra d’accueillir des milliers de patients de plus qu’avant chaque année, provenant de partout au Canada, aux États-Unis et des quatre coins du monde.

De plus, si vous acceptez d’amasser des fonds pour les Hôpitaux Shriners pour enfants –Canada en participant à la course, nous vous enverrons un code promotionnel spécial Hôpital Shriners qui réduira considérablement votre coût d’inscription à 60 $ (au lieu de 90 à 150 $ selon la course).

Plus d’information sur Spartan Race Canada et le calendrier des courses

Demandez votre code promotionnel spécial Hôpital Shriners       

Visionnez une video d’une course pour adultes 

Visionnez une vidéo d’une course pour enfants 

14.05.2015

Un patient suivi a l Hopital Shriners pour enfants Canada prouve que les obstacles peuvent etre surmontes

Jeffrey en entrainement

Montréal, le vendredi 15 mai 2015 –  Jeffrey Beausoleil, un patient de 16 ans de l’Hôpital Shriners pour enfants® – Canada, tient à faire savoir que rien n’est impossible quand on le veut vraiment. Il le prouvera une fois de plus en participant à l’événement Spartan Race le 23 mai à Mont-Tremblant – incluant la boue, l’eau et les obstacles immenses – avec des prothèses à sa main et à son pied droits. « J’ai participé à une course régulière l’année dernière et j’ai réalisé que c’était 90 % mental et 10 % physique », affirme-t-il. « Je sais que si je veux la faire, je peux. »

Durant sa préparation pour la course Spartan Race, Jeffrey s’adressera à des élèves de plusieurs écoles primaires de Montréal. Il partagera avec eux ce qu’est la vie avec des prothèses, ce qui fait de lui un « handi-capable », ce qui le motive à essayer de faire une Spartan Race et ce pourquoi prendre les défis à bras-le-corps est la clé pour réussir et aller de l’avant.

« Beaucoup de gens sont surpris d’apprendre que je fais une course Spartan Race », confie Jeffrey. « Même des amis m’ont demandé si j’allais être capable de le faire. Mais j’ai l’intention d’essayer de surmonter chaque obstacle et d’essayer de nouveau si je n’y arrive pas la première fois. Si je réalise que je ne peux vraiment pas franchir un obstacle, je vais juste continuer et essayer de surmonter le prochain. »

C’est ce message, « les obstacles peuvent être surmontés », que veut transmettre l’Hôpital Shriners pour enfants– Canada par l’entremise de son nouveau partenariat avec les événements Spartan Race. Ils encouragent les adultes et les enfants à suivre Jeffrey et à essayer de relever le défi d’une course Spartan Race. Cette année, les personnes qui participent à n’importe quelle course dans l’Est du Canada peuvent choisir d’amasser des fonds pour les Hôpitaux Shriners pour enfants® – Canada. L’argent sera utilisé pour la campagne Soins exceptionnels pour enfants exceptionnels, qui amasse des fonds pour la construction du nouvel hôpital Shriners à la fine pointe de la technologie sur le site Glen qui accueillera encore plus de patients chaque année.

Événement médiatique :

Jeffrey parlera à des élèves d’écoles primaires de ce que signifie surmonter des obstacles malgré les difficultés. Il sera disponible pour des entrevues après l’événement.

 

Date :

Le vendredi 15 mai 2015

Heure :

13 h 00

Endroit :

École Cedarcrest, 1505 Muir, Saint-Laurent, Québec H4L 4T1

 

Les médias seront invités à regarder Jeffrey s’entraîner pour sa course Spartan Race avec le thérapeute sportif et entraîneur personnel Danny Di Michele, président et fondateur de PROstudio à Montréal-ouest.

 

Date :

Le vendredi 15 mai 2015

Heure :

15 h 00

Endroit :

 

Parc Edgar Davies, le long de l’avenue Westminster, au coin de la rue Ainslie à Montréal-ouest

 

Suivez le parcours de Jeffrey lors de sa course Spartan

Date :

Le samedi 23 mai 2015

Endroit :

Centre de ski Mont-Tremblant

Fourchette du Diable, 1, chemin Charles-Duncan, Mont-Tremblant, QC, J8E 0B4

Heure :

12 h 30

 

Plus d’info à propos de Jeffrey

Jeffrey est né avec une malformation congénitale à la main et au pied droit, qui ne se sont pas formés correctement. Il a été vu pour la première fois à l’Hôpital Shriners pour enfants – Canada quand il était âgé de cinq mois. Il a subi sa première chirurgie à 16 mois pour corriger ses doigts palmés sur sa main gauche. Il continue d’être suivi à l’hôpital et de recevoir de nouvelles prothèses à chaque poussée de croissance.

Plus d’info à propos des Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada

Installés à Montréal depuis 1925, les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada est un centre de soins bilingue de courte durée offrant des soins orthopédiques pédiatriques ultraspécialisés pour des maladies complexes comme l’ostéogénèse imparfaite (maladie des os de verre), des anomalies graves des membres et de la colonne vertébrale, de la chirurgie reconstructive et de la réadaptation. Des enfants du Québec et de partout au Canada, aux États-Unis et des quatre coins du monde ont bénéficié de la recherche et des soins innovateurs de l’hôpital, tant à Montréal qu’au sein de leurs collectivités. Cet automne, l’hôpital déménagera au site Glen dans de toutes nouvelles installations au coût de 127 millions de dollars.

Plus au sujet de Spartan Race

Fondée en 2010 par huit passionnés de sports et d’activités physiques, dont Joe De Sena et Selica-Marie Sévigny, Spartan Race est la première course à obstacles du genre au monde. Originaire du Québec, Spartan Race organise cette année 240 événements dans plus de 25 pays, sur les six continents. Au total, plus d’un million de personnes ont pris part aux courses un peu partout dans le monde. Alliant course à pied et obstacles en tout genre, les événements Spartan Race sont dynamisés par le dépassement de soi et des valeurs telles que l’estime de soi, l’esprit d’équipe et le respect. 

Demande de renseignements des médias :

Caroline Phaneuf, Relations publiques

Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada cphaneuf@shrinenet.org

514-778-5092

Gemma Bélanger, Relations publiques

Hôpitaux Shriners pour enfants - Canada gbelanger@shrinenet.org

514-282-7222

 

03.05.2015

Hopitaux Shriners pour enfants - Canada et Spartan Race

 

Spartan Race

Les évènements Spartan Race sont synonymes de gros obstacles, conditionnement physique, aventure et plein air, peu importe votre niveau de forme physique. Aux Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada, nous pouvons affirmer que pratiquement tout le monde peut y participer. En effet, Jeffrey Beausoleil, un patient de 16 ans de l’Hôpital Shriners à Montréal, participera à une course Spartan Race – incluant la boue, l’eau et les obstacles – avec des prothèses à la main et au pied droits. Ce jeune homme inspirant prouve que tout est possible quand on est motivé!

Les Hôpitaux Shriners pour enfants – Canada est un organisme de charité enregistré auprès de Spartan Race cette année, car ils souhaitent envoyer le message que les obstacles peuvent être surmontés. Si vous décidez de participer à l’une des Spartan Race dans l’Est du Canada cette année, vous pouvez amasser des fonds pour l’Hôpital Shriners au Canada. L’argent sera remis à notre nouvel hôpital à la fine pointe de la technologie, qui nous permettra d’accueillir des milliers de patients de plus qu’avant chaque année, provenant de partout au Canada, aux États-Unis et des quatre coins du monde.

De plus, si vous acceptez d’amasser des fonds pour les Hôpitaux Shriners pour enfants –Canada en participant à la course, nous vous enverrons un code promotionnel spécial Hôpital Shriners qui réduira considérablement votre coût d’inscription à 60 $ (au lieu de 90 à 150 $ selon la course).

Plus d’information sur Spartan Race Canada et le calendrier des courses

Demandez votre code promotionnel spécial Hôpital Shriners       

Faites un don à notre équipe Hôpital Shriners-Spartan Race   

 

Visionnez une video d’une course pour adultes 

Visionnez une vidéo d’une course pour enfants 

13.04.2015

Campagne Esso

 Maya

Esso Marché Express en collaboration avec les Shriners de Tunis (Ottawa) et Karnak (Montreal) et l’équipe des  relations publiques de l’hôpital lancent une campagne de financement au soutien de l’Hôpital Shriners pour enfants-Canada! Il y a 76 détaillants Esso participants au Québec et vous pouvez faire un don dans les boites aux caisses ou vous pouvez acheter votre propre "ortho-collant", le signer et l’afficher dans la station. Profitez de l’occasion pour remercier le détaillant de son appui. Pour voir une liste de stations participantes cliquez ici: https://www.zeemaps.com/map?group=1391157#

 

 

04.11.2014

Campagne de vente de chandails au profit du nouvel Hôpital Shriners pour enfants- Canada

image004

Cliquez ici pour en savoir plus et pour choisir votre chandail!

(texte en anglais seulement)

http://teesforthepeople.com/products/t-shirt-campaign-to-benefit-new-canada-shriners-hospital

 

Contactez-nous pour toutes questions:

téléphone : 514-292-8536 

Adresse courriel : moncommunications@shrinenet.org 

31.10.2014

Le celebre joueur de football Antony Calvillo portera fierement son role de president honoraire du prochain Shrinebowl entre les universites McGill et Concordia au benefice des patients des Hopitaux Shriners pour enfants - Canada


cliquez ici pour télécharger le communiqué

31.10.2014

Un tirage attendu au profit des Hopitaux Shriners pour enfants - Canada!


cliquez ici pour télécharger le pdf

20.08.2014

Une premiere canadienne : Un adolescent de 17 ans est le premier patient canadien à obtenir une chirurgie minimalement invasive pour une malformation de la paroi de la cage thoracique (pectus carinatum)

http://www.newswire.ca/fr/story/1400604/une-premiere-canadienne-un-adolescent-de-17-ans-est-le-premier-patient-canadien-a-obtenir-une-chirurgie-minimalement-invasive-pour-une-malformation-de

 

18.07.2014

Invitation media - Victoria


cliquez ici pour télécharger le pdf

16.06.2014

Une première canadienne à l'hôpital Shriners

Exclusif : Une première canadienne à l’hôpital Shriners

 

Pour la première fois au pays, deux spécialistes de l’hôpital Shriners pour enfants – Canada ont réalisé avec succès deux interventions chirurgicales innovatrices sur une patiente atteinte d’ostéogenèse imparfaite, mieux connue sous le nom de maladie des os de verre. Grâce aux interventions des docteurs Jean Ouellet et Neil Saran, Josiane Millan pourra grandir et devenir autonome. Pour les parents de la fillette de 8 ans, l’angoisse fait maintenant place à l’espoir.

 

http://www.lapresse.ca/videos/actualites/201406/11/46-1-exclusif-une-premiere-canadienne-a-lhopital-shriners.php/ea458b0e192b4ea297e90350a5ccc424

 

06.06.2014

Invitation media - Cornwall

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

29.05.2014

Invitation media - Trois-Rivieres

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

28.05.2014

Lancement de l'Odyssée des soins exceptionnels, un voyage d'un océan à l'autre pour souligner le premier anniversaire de la construction du nouvel Hôpital Shriners pour enfants du Canada

http://www.newswire.ca/fr/story/1355161/-r-e-p-r-i-s-e-lancement-de-l-odyssee-des-soins-exceptionnels-un-voyage-d-un-ocean-a-l-autre-pour-souligner-le-premier-anniversaire-de-la-construction

28.05.2014

Invitation media - Sutton

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

27.05.2014

Invitation media - Fredericton

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

26.05.2014

Communiqué de presse - St Andrews

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

26.05.2014

Invitation media - Bathurst

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

25.05.2014

Invitation media - Moncton

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

16.05.2014

Lancement de l'Odyssée des soins exceptionnels, un voyage d'un océan à l'autre pour souligner le premier anniversaire de la construction du nouvel Hôpital Shriners pour enfants du Canada

http://www.newswire.ca/fr/story/1355065/lancement-de-l-odyssee-des-soins-exceptionnels-un-voyage-d-un-ocean-a-l-autre-pour-souligner-le-premier-anniversaire-de-la-construction-du-nouvel-hopi

01.12.2013

L'Orthopédik Automne-Hiver 2013

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

22.09.2013

La pose d'une pierre angulaire - une tradition qui va de l'avant

Cliquez ici pour lire la nouvelle.

02.06.2013

Rapport d'agrément

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.06.2013

L'Orthopédik Été 2013

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

15.05.2013

Des chercheurs de l'Hôpital Shriners pour enfants® - Canada découvrent la cause d'une maladie osseuse débilitante

MONTRÉAL, le 12 févr. 2013 /CNW Telbec/ - L'Hôpital Shriners pour enfants® - Canada est le premier établissement du monde à avoir identifié le défaut génétique à l'origine d'une maladie osseuse douloureuse qui cause une série de symptômes insolites, dont une dentition qui se désagrège, l'ostéoporose et des fractures vertébrales chez les adolescents. Dirigée par Frank Rauch, M.D., pédiatre, et par Pierre Moffatt, Ph. D., chercheur en sciences fondamentales à l'Hôpital Shriners pour enfants - Canada, l'équipe a découvert qu'une partie du gène RUNX2 était dupliquée et que par conséquent, il s'agissait de la cause de la maladie appelée dysplasie métaphysaire avec hypoplasie maxillaire et brachydactylie ou MDMHB (pour metaphyseal dysplasia with maxillary hypoplasia and brachydactyly). Les chercheurs ont été en mesure d'établir un lien entre la série de symptômes observés chez les patients et les changements relevés dans le gène RUNX2, qui est essentiel à la création de cellules formant le tissu osseux. Ce faisant, ils ont conclu que ces changements dans le gène RUNX2 entraînent une production irrégulière de cellules osseuses, ce qui cause la MDMHB. La découverte est publiée dans la revue The American Journal of Human Genetics de ce mois.

Comment cette maladie se manifeste-t-elle?
La MDMHB a d'abord été nommée et décrite il y a plus de 30 ans par Fahed Halal, M.D. de l'Hôpital de Montréal pour enfants. En 1982, il a publié ses conclusions qui comprenaient les caractéristiques physiques de 12 enfants ainsi que des membres de leur famille qui montraient tous la même série inhabituelle de symptômes : fractures de la colonne vertébrale (sans accident), très faible densité osseuse, dents qui s'effritent et clavicules proéminentes. Les os des bras, des jambes et du bassin paraissaient également anormaux sur les radiographies et, parfois, une scoliose était décelée. Les premiers patients ayant cette maladie qui se sont présentés à l'Hôpital Shriners pour enfants - Canadaont été traités en 1992 par le pédiatre, Gilles Chabot, M.D., qui les a par la suite orientés vers le spécialiste des maladies osseuses métaboliques, Francis Glorieux, M.D., Ph.D. Les patients vivent dans la souffrance en raison de cette maladie. Leurs dents se cassent facilement et la douleur qu'ils endurent peut être si intense qu'on les leur enlève avant l'âge de 20 ans. En vieillissant, beaucoup subissent des fractures de l'épine dorsale semblables à celles qui surviennent chez les personnes âgées atteintes d'ostéoporose.

Recherche pour trouver la cause de la MDMHB
En 2003, DRauch a examiné un nouveau patient adolescent à la clinique des maladies osseuses métaboliques de l'Hôpital Shriners pour enfants - Canada. Le patient se plaignait de douleurs au dos et présentait les caractéristiques physiques qui correspondaient à la MDMHB déjà décrite. Il a entrepris d'examiner les membres de la famille pour découvrir que trois autres adolescents et deux adultes souffraient des mêmes symptômes.

« Nous leur avons fait passer des radiographies, avons effectué des examens de densité osseuse et avons prélevé des échantillons pour des analyses d'ADN, a expliqué DRauch. Cependant, à l'époque, il n'existait pas de technologie pour isoler le gène causant la maladie chez un tel groupe. Toutefois, il y a deux ans, un consortium s'est formé pour cerner les gènes responsables de maladies rares au Canada. Grâce à son soutien, nous avons pu analyser les échantillons aux Centres de génomique de Montréal et de Toronto, puis avons décelé un problème dans le gène RUNX2 chez tous les membres de la famille atteints. »

Une fois en possession des résultats génétiques, DRauch a demandé l'aide de DMoffatt pour élucider le mystère entourant la MDMHB. Pourquoi ce fragment supplémentaire du gène causait-il ces symptômes physiques? DMoffatt a découvert que le changement génétique provoque une augmentation de la quantité de protéines RUNX2 à l'intérieur des cellules. La raison pour laquelle cette anomalie cause l'ostéoporose chez les adolescents demeure encore inconnue.

Aider les enfants atteints
À l'heure actuelle, les patients ayant la MDMHB reçoivent le même traitement recalcifiant destiné aux enfants souffrant d'ostéogenèse imparfaite (maladie des os de verre); ce traitement a été mis au point à l'Hôpital Shriners pour enfants - Canada. « Il accroît la densité osseuse et réduit la douleur osseuse, a mentionné DRauch, mais il n'agit pas directement sur la cause de cette maladie. »

« Maintenant que nous connaissons la cause, nous pouvons diagnostiquer cette maladie plus tôt chez les enfants. Ainsi, nous pouvons soulager plus rapidement leurs symptômes, par exemple, en traitant les enfants avant qu'ils ne subissent de fractures de l'épine dorsale. Nous pouvons également mieux gérer le problème dentaire et, espère-t-on, prévenir l'effritement. À l'heure actuelle, la majorité des gens ayant cette maladie se font extraire toutes leurs dents, mais ce faisant, la mâchoire s'amincit progressivement avec le temps. Une meilleure solution consisterait à trouver une méthode pour préserver la dentition tout en réduisant la douleur, a conclu DRauch. »

Afin d'élaborer des traitements adaptés, il faut mieux comprendre la MDMHB
Selon DMoffatt, ce type de recherche se compare au travail d'un enquêteur. « On commence par rassembler les différents indices. Nous avons identifié le coupable, la duplication dans le gène RUNX2, mais nous ne disposons pas de toute l'information, ni du mécanisme ni des raisons s'y rapportant, nous n'avons pas le portrait global. Nous n'en sommes qu'au tout début. » Lorsque nous lui demandons en quoi consistent les prochaines étapes, il nous explique ceci : « Afin d'approfondir davantage nos recherches et de comprendre en profondeur les mécanismes à la base de la maladie, nous devons identifier et rencontrer plus de patients. En d'autres termes, le fait de rassembler plus d'information nous permettra de valider davantage nos résultats et de concevoir des traitements plus précis. »

Le dépistage est maintenant offert
Si vous êtes le médecin ou si vous êtes le parent d'un enfant qui présente ces symptômes et que vous souhaitez un test de dépistage et des traitements, l'Hôpital Shriners pour enfants- Canada vous invite à communiquer avec la clinique de métabolique de l'os en composant le 514-282-6971 pour la région de Montréal, ou sans frais, le 1-800-361-7256, poste 6971, ou en télécopiant la référence médicale au 514-282-7221.

Pour voir l'article (anglais seulement) dans The American Journal of Human Genetics, cliquer ici.

Notes biographiques

Frank Rauch, M.D.
Directeur des Laboratoires Cliniques, Hôpitaux Shriners pour enfants- Canada
Professeur associé, Département de pédiatrie, Université McGill

DRauch a obtenu son diplôme de médecine de Technical University de Munich, en Allemagne, en 1991. Il a effectué sa résidence en pédiatrie à l'Hôpital pour enfants de l'Université de Cologne, en Allemagne, où il a également commencé son programme de recherche sur les maladies des os chez les enfants. En 1994, il a effectué un cours de six mois sur les méthodes de recherche en laboratoire de génétique au Charité University Hospital de Berlin, en Allemagne. Une bourse de recherche postdoctorale (de 1997 à 1999) l'a conduit à l'Hôpital Shriners pour enfants®-Canada de Montréal, où il a suivi une formation de base en biologie osseuse dans le laboratoire du DRené St-Arnaud et où il a mené des projets de recherche clinique sur les maladies des os pédiatriques avec D Francis H. Glorieux.

Depuis 2001, DRauch occupe le poste de clinicien-chercheur à l'Hôpital Shriners pour enfants-Canada. Il exerce également les fonctions de professeur agrégé au Département de pédiatrie de l'Université McGill. Son travail clinique et scientifique est axé sur les maladies des os chez les enfants et les adolescents, en particulier l'ostéogenèse imparfaite, maladie osseuse héréditaire qui cause des fractures fréquentes. DRauch a publié plus de 140 articles dans des revues à comité de lecture. Depuis 2009, il est le rédacteur en chef de Journal of Musculoskeletal and Neuronal Interactions, revue scientifique internationale. Les travaux de recherche du DRauch sont soutenus en particulier par le programme Chercheur-boursier clinicien du Fonds de la recherche du Québec - Santé et par les Shriners de l'Amérique du Nord.

Pierre Moffatt, Ph.D.
Chercheur, Hôpitaux Shriners pour enfants-Canada
Professeur adjoint, Département de Génétique Humaine, Université McGill

DPierre Moffatt a obtenu son doctorat en pharmacologie à l'Université de Montréal en 1997. Après avoir suivi une formation postdoctorale à l'Université Laval et à l'Hôpital Shriners pour enfants-Canada de Montréal, D Moffatt a travaillé pendant cinq ans dans des entreprises de biotechnologies locales à titre de scientifique principal et, par la suite, pendant deux ans à la Faculté de médecine dentaire de l'Université de Montréal à titre d'associé de recherche. Il s'est joint à l'Hôpital Shriners pour enfants-Canada en novembre 2006. Il occupe également le poste de professeur adjoint au Département de génétique humaine de l'Université McGill. En 2008, il a reçu le prix John Haddad remis aux jeunes chercheurs par l'American Society for Bone and Mineral Research.

D Moffatt étudie principalement la compréhension moléculaire du développement, de la croissance et de la minéralisation du squelette, aussi bien chez les sujets sains que malades. Son équipe s'intéresse à la caractérisation d'une catégorie particulière de protéines qui sont sécrétées à l'extérieur des cellules ou qui se retrouvent sur leur surface. Ces molécules, caractérisées par des ligands et des récepteurs, régulent différents aspects vitaux de la vie et du fonctionnement des cellules. Surtout en raison de leur accessibilité de l'extérieur des cellules, ces protéines représentent des cibles intéressantes pour des interventions thérapeutiques. D Moffatt a participé à la découverte de nombreuses molécules jusque-là non caractérisées qui sont typiquement présentes dans les cellules des os. La Bril, la Smpec et l'ostéocrine sont des molécules qui font actuellement l'objet de recherches. La Bril est une protéine membranaire produite spécifiquement dans les ostéoblastes, des cellules spécialisées qui construisent et minéralisent la structure collagène du squelette. On a découvert que la Bril régule la minéralisation et constitue la cause génétique de l'ostéogenèse imparfaite de type V. La Smpec est présente sur les chondrocytes, des cellules tapissant la matrice cartilagineuse requise pour la croissance et la minéralisation des os longs. L'ostéocrine, petite protéine possédant des caractéristiques semblables à celles des hormones, est produite par les ostéoblastes. Il a été démontré qu'elle favorise la croissance longitudinale des os longs. La caractérisation en cours de ces molécules est réalisée au moyen d'une batterie de modèles in vitro (des cultures cellulaires) et in vivo (des souris) afin d'explorer leurs rôles dans la biologie des os. Les études fonctionnelles exigent l'utilisation de nombreux outils et techniques de biochimie et de biologie moléculaire.

D Moffatt collabore activement avec ses collègues de l'Hôpital Shriners pour enfants- Canada (les chercheurs Peter Roughley et Reggie Hamdy ainsi que DFrank Rauch), de l'Université McGill (DMarc McKee) et de l'Université de Montréal (DAntonio Nanci) sur différents aspects relatifs à la minéralisation et à la réparation des os et des dents.

Voir : Une entrevue avec les chercheurs.

Pierre Moffatt, Ph.D. Chercheur, Hôpitaux Shriners pour enfants®-Canada Professeur adjoint, Département de Génétique Humaine, Faculté de Médecine, Université McGill.
(Groupe CNW/HOPITAL SHRINERS POUR ENFANTS (CANADA))". 

Frank Rauch, M.D. Directeur des Laboratoires Cliniques, Hôpitaux Shriners pour enfants® - Canada. Professeur associé, Département de pédiatrie, Faculté de médecine, Université McGill.

(Groupe CNW/HOPITAL SHRINERS POUR ENFANTS (CANADA))". Lien URL de l'image :

PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2013/02/12/20130212_C4628_DOC_FR_23594.pdf

PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2013/02/12/20130212_C4628_DOC_FR_23632.pdf

SOURCE : HOPITAL SHRINERS POUR ENFANTS (CANADA)

13.05.2013

L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada amorce le processus d’appel d’offres et commencera la construction au printemps 2013.

L’Hôpital Shriners pour enfants – Canada a annoncé ce matin quelles seraient les prochaines étapes de la construction de leur nouvel hôpital. Les dirigeants de l’hôpital ont déclaré que l’étape de planification est terminée, y compris les plans finaux, les designs intérieur et extérieur et les plans d’ingénieurs. Au cours des prochains jours, l’hôpital lancera le processus d’appel d’offres. « Nous avons l’intention d’adjuger le contrat en janvier 2013, et notre but est de commencer l’excavation et la fondation au printemps 2013. Notre intention est de livrer le bâtiment, comme prévu, au même moment que le Centre universitaire de santé McGill, en 2015. » a déclaré Jerry Gantt, qui est membre du Conseil international des Shriners, responsable de la supervision du projet de construction canadien. 

01.03.2013

L'Orthopédik Printemps 2013

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.12.2012

L'Orthopédik Hiver 2012

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.09.2012

L'Orthopédik Automne 2012

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.06.2012

L'Orthopédik Printemps Été 2012

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.12.2011

L'Orthopédik Hiver 2011

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.09.2011

L'Orthopédik Automne 2011

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.06.2011

L'Orthopédik Été 2011

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.03.2011

L'Orthopédik Printemps 2011

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.12.2010

L'Orthopédik Hiver 2010

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.09.2010

L'Orthopédik Automne 2010

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.06.2010

L'Orthopédik Été 2010

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.03.2010

L'Orthopédik Printemps 2010

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.12.2009

L'Orthopédik Hiver 2009

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.09.2009

L'Orthopédik Automne 2009

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.06.2009

L'Orthopédik Été 2009

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.03.2009

L'Orthopédik Printemps 2009

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.12.2008

L'Orthopédik Hiver 2008

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.09.2008

L'Orthopédik Automne 2008

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.06.2008

L'Orthopédik Été 2008

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.03.2008

L'Orthopédik Printemps 2008

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.12.2007

L'Orthopédik Hiver 2007

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.09.2007

L'Orthopédik Automne 2007

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.06.2007

L'Orthopédik Été 2007

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.03.2007

L'Orthopédik Printemps 2007

Cliquez ici pour télécharger le pdf.

01.12.2006

L'Orthopédik Hiver 2006

Cliquez ici pour télécharger le pdf.